970x250

Covid : La situation épidémiologique toujours stable au Maroc

Covid : La situation épidémiologique toujours stable au Maroc

Une baisse a été enregistrée durant les deux dernières semaines de 8,7% puis 30,4%

La situation épidémiologique de l’infection au SARS-CoV-2 demeure toujours stable au Maroc. Dans un commentaire, posté sur LinkedIn, le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique, Mouad Merabet, a signalé une faible circulation virale sur l’ensemble du territoire national à la 7ème semaine de la 3ème période inter-vague. Ce dernier a indiqué qu’après deux semaines de discrète hausse des nouvelles contaminations, une baisse a été enregistrée durant les deux dernières semaines avec une variation de -8,7% puis -30,4%.

Le Dr Merabet a révélé que le taux de positivité hebdomadaire a diminué cette dernière semaine de 1,3% à 0,9%. Pour sa part, le taux de reproduction effectif (Rt) à la date du 17 avril 2022 est de 0.90 (+/- 0.05). Selon le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique, le nombre de décès hebdomadaires ces deux dernières semaines est le plus faible depuis le début de la pandémie au Maroc. Ce dernier a fait savoir que 11 nouveaux cas de covidose grave ont été enregistrés durant la semaine du 11-17/02/2022 et 14 malades ont quitté les services de réanimation et soins intensifs après amélioration de leurs états cliniques.

Le Dr Merabet a aussi révélé que les données du consortium national de veille génomique montrent qu’Omicron est le variant circulant au Maroc avec 49% de BA.2, 46% de BA.1 et 5% d’autres sous-variants. Rappelons que le ministère de la santé et de la protection sociale a fait état dimanche d’un nouveau décès et de 36 nouveaux cas d’infection. Dans son bulletin quotidien sur la situation épidémiologique, le ministère a aussi signalé 31 guérisons. Le nouveau bilan d’infections porte à 1.164.381 le nombre total des contaminations depuis le premier cas signalé au Maroc le 2 mars 2020, tandis que le nombre des personnes rétablies est passé à 1.147.674, soit un taux de guérison de 98,6%. Le nombre total des décès est passé à 16.063 (létalité 1,4%), avec un cas enregistré en 24 heures dans la région de Marrakech-Safi. Quant au taux d’occupation des lits de réanimation, il se situe à 0,2%. Par ailleurs, le nombre de primo-vaccinés a atteint 24.798.525, celui des personnes ayant reçu deux doses s’élève à 23.274.909. Au total, 6.208.174 personnes ont reçu trois injections du vaccin.

Malgré une stabilité de la situation épidémiologique, la vigilance est de mise. Il y a encore quelques jours, l’OMS a averti que la Covid peut provoquer encore de grandes épidémies. La maladie de Covid-19 est loin d’être endémique et peut encore provoquer «de grandes épidémies», ont indiqué des responsables de l’OMS jeudi dernier. «Nous sommes toujours au milieu de cette pandémie, nous aimerions tous que ce ne soit pas le cas, mais nous ne sommes pas à un stade endémique», a déclaré la responsable de la lutte contre la Covid pour l’OMS, Maria Van Kerkhove. Le Comité d’urgence de l’OMS sur la Covid-19 a estimé que ce n’était pas «le moment de baisser la garde». Le directeur général de l’organisation, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a donc maintenu l’urgence de santé publique de portée internationale pour la Covid-19, le niveau d’alerte le plus élevé de l’OMS.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.