Des mariages offerts pour les couples démunis

Des mariages offerts pour les couples démunis

Dans le cadre des actions sociales qui s’inscrivent dans la politique volontariste de l’association Zaouia El Khadra pour l’éducation et la culture, plusieurs jeunes mariés démunis pourront enfin se dire oui.

En effet, l’association célébrera, vendredi 7 juin à Fès, une dizaine de mariages. Cette action, première du genre pour l’association, témoigne de l’engagement social croissant de Zaouia El Khadra, mais surtout de la constance de son œuvre en faveur des populations démunies.

Pour les jeunes mariés qui ne pouvaient se réjouir de la célébration de leur union que par l’acte, en voilà une fête en leur honneur, laquelle pourrait être un des plus beaux souvenirs de leur vie. L’association Zaouia El Khadra pour l’éducation et la culture qui a pris part à une action similaire, le 28 mai dernier à Tétouan, aux côtés de l’association Espoir des femmes, «ne pouvait qu’être séduite par ce genre d’action», estime Mohamed El Wazir Bensouda, président fondateur de Zaouia El Khadra. Un mois – jour pour jour – après la célébration de l’anniversaire de SAR le Prince Moulay Al Hassan, et une semaine après la célébration des mariages de Tétouan, l’association reprend son bâton de pèlerin et offre aux habitants de la région de Fès et environ le mariage qu’ils espéraient.

L’une des conditions d’éligibilité des couples a été, entre autres, l’acte de mariage. L’association Zaouia El Khadra prend en charge l’intégralité des charges de la fête, leur habillement (traditionnel), les cadeaux, un séjour à l’hôtel avec pension complète et un véhicule «Just married». Chaque marié a droit à une vingtaine d’invités de sa famille. L’association Zaouia El Khadra pour l’éducation et la culture ajoute désormais cette action à son œuvre et compte la reconduire chaque année.

Cette occasion a permis de revenir sur la mission éducative et religieuse que l’association Zaouia El Khadra pour l’éducation et la culture mène avec succès grâce au dévouement de ses membres, mais aussi à l’appui de ses bienfaiteurs. Depuis sa création en 1985, l’association Zaouia El Khadra pour l’éducation et la culture s’est assigné les missions d’édification et de développement de l’enseignement préscolaire, de la gratuité de l’enseignement préscolaire pour les démunis et les nécessiteux, de l’intégration de l’enfant démuni au sein du système scolaire. L’association est présente dans les régions de Fès, Tanger, Tétouan, Chefchaouen, M’diq, Oued Laou, Laâyoune, Agadir, El Jadida et Marrakech.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *