Développement inclusif et durable dans le monde rural : La province de Rhamna lance son initiative «Territorial Innovation Lab»

Développement inclusif et durable dans le monde rural : La province de Rhamna lance son initiative «Territorial Innovation Lab»

Elaborer de nouvelles solutions et encourager les innovations locales en matière de développement territorial.

C’est la finalité derrière le «Territorial Innovation Lab» lancé le 15 février 2020 par la province de Rhamna qui entend mobiliser l’intelligence collective pour un développement inclusif et durable. Il s’agit de la mise en place d’une initiative d’open innovation qui regroupe des compétences d’horizons divers et dont l’objectif serait de trouver des réponses concertées à des fragilités ou des problématiques territoriales. C’est ainsi que près de 150 personnes se sont rendues à cet évènement qui s’est déroulé à Douar Skoura, représentant l’ensemble des acteurs publics et privés de la province qui se sont donné rendez-vous pour cet évènement de lancement.

«Dans la droite ligne des Hautes orientations de Sa Majesté le Roi en matière de développement humain, nous sommes persuadés que la clé de réussite réside en la force de l’ambition et de l’action collective. En mettant en commun nos savoirs, nos compétences et nos capacités, nous les multiplions et nous pourrons ainsi œuvrer différemment à l’édification collective de piliers solides de développement pour la province de Rhamna», indique Aziz Bouignane, gouverneur de la province. Pour sa part, Lex Paulson, directeur de l’Ecole d’intelligence collective de l’UMVIP, a relevé que «l’Université Mohammed VI Polytechnique se fait une joie et un devoir d’accompagner le laboratoire. Pensé comme un réseau de compétences réunies autour de sujets territoriaux, «Rhamna Territorial Innovation Lab» jouera un rôle fédérateur et catalyseur pour faire naître des solutions nouvelles et pour accompagner leur implémentation, par la recherche et l’action participative et en mettant à profit les dernières méthodes de co-design».

Lors de cette journée les participants ont répondu collectivement aux questions de l’ambition et de la projection co-construite de l’avenir de la province, ainsi qu’aux modalités de travail du laboratoire et aux questions à adresser en urgence. Pour les organisateurs de cette initiative, la force de l’open innovation impliquant des parties prenantes de compétences et d’horizons divers, animées par le désir de débattre des problématiques de développement territorial de leur région, permettra de proposer des solutions innovantes, efficaces, prenant en considération le génie du territoire et les visions de chaque intervenant territorial.

Notons que Douar Skoura est un village de la commune de Sidi Boubker et qu’en 2008 l’association Terre et Humanisme Maroc l’a choisi pour réaliser une ferme pédagogique construite avec des matériaux locaux et dotée de citernes de récupération d’eau de pluie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *