Société

écoles publiques : Le programme de soutien scolaire dès lundi prochain

Le programme national de soutien scolaire au profit des élèves des établissements d’enseignement publics dans toutes les régions du Maroc aura lieu du 4 au 10 décembre.

Les détails.


Le ministère de l’éducation nationale, du préscolaire et des sports vient d’annoncer durant les prochaines vacances scolaires le lancement du programme national de soutien scolaire au profit des élèves des établissements d’enseignement public dans toutes les régions du Maroc. Cette opération aura lieu du 4 au 10 décembre, a fait savoir le ministère dans un communiqué publié le jeudi 30 novembre.

Cette initiative fait suite à la réunion présidée par le chef de gouvernement le lundi 27 novembre dernier avec les syndicats de l’éducation les plus représentatifs, signataires de l’accord du 14 janvier 2023. Ce programme s’inscrit dans le cadre de la poursuite de la réforme du système éducatif et de la formation, conformément aux dispositions de la loi-cadre n° 51.17 relative au système éducatif, à la formation et à la recherche scientifique.

Il vise également à mettre en œuvre les engagements de la feuille de route 2022-2026 «Pour une école publique de qualité pour tous» et son cadre opérationnel pour les années 2023 et 2024. Il vise à garantir l’égalité des chances entre les élèves, en les dotant des acquis et des compétences de base nécessaires pour poursuivre leur parcours scolaire sans obstacle et surmonter tous les facteurs conduisant au décrochage, précise le ministère. Ce programme repose sur la diversification des formes d’intervention et des approches adoptées, ainsi que sur l’adaptation des séances de soutien éducatif pour répondre aux besoins des groupes cibles.

Pour garantir l’efficacité de ce programme, des programmes régionaux, locaux de soutien sont élaborés et seront mis en œuvre, reposant sur les éléments suivants : la réalisation d’une évaluation diagnostique pour identifier les points forts et les points faibles des acquisitions scolaires des élèves, et les renforcer en fonction des niveaux de maîtrise des concepts et compétences ciblés. Figurent également l’exploitation et l’analyse des résultats scolaires antérieurs et des différentes évaluations des acquisitions réalisées depuis le début de la saison scolaire 2023/2024.

A noter que les programmes seront adaptés aux besoins réels des élèves et reposeront sur un ensemble de mécanismes dont le soutien scolaire financé dans le cadre des heures supplémentaires. Il concerne les établissements d’enseignement secondaire, où le soutien est fourni dans les matières de base en utilisant les outils éducatifs développés par le Millennium Challenge Account (MCA). Le soutien scolaire reposera sur l’approche d’enseignement selon le niveau approprié (Tarl) qui concerne les écoles pionnières. D’autres établissements bénéficieront d’un soutien financé par les partenaires dans le cadre du programme de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) ou dans le cadre du programme gouvernemental «Awrach», ainsi que les accords de partenariat signés avec les académies régionales et les directions régionales de l’éducation nationale.

Les élèves pourront suivre des séances de soutien à distance à travers la plateforme nationale «TelmidTICE» et l’application mobile qui y est liée, ainsi que les plateformes interactives développées par les académies régionales. Afin d’atteindre les objectifs du Programme national de soutien scolaire le ministère appelle tous les élèves, leurs parents, ainsi que les enseignants et enseignantes à s’engager activement dans cette initiative pour renforcer les acquis scolaires des élèves et réaliser les objectifs de la réforme éducative.

Articles similaires

RégionsSociété

Caravanes médicales pluridisciplinaires au profit des populations de Tata

Plus de 1.500 personnes ont bénéficié des prestations de plusieurs caravanes médicales...

RégionsSociété

La compétitivité et l’attractivité touristique de Larache en débat

Cette rencontre a connu la présentation d’une série de projets visant à...

Société

Formation des moniteurs des auto-écoles : La Narsa et l’OFPPT s’allient

Deux conventions de partenariat portant sur la mise en place de programmes...

SociétéUne

55.000 tablettes pour la formation des enquêteurs et la collecte des données

Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) projette d’acquérir 55.000 tablettes Android avec 12.000...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux