Education améliorée : Dans le Nord, 33 lycées réhabilités grâce au soutien financier américain…

Education améliorée : Dans le Nord, 33 lycées réhabilités grâce  au soutien financier américain…

33 établissements de l’enseignement secondaire dans la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima sont en cours de réhabilitation. C’est jeudi dernier d’ailleurs qu’une délégation composée de représentants de l’agence Millennium Challenge Account Morocco (MCA-Morocco) et de l’Académie régionale d’éducation et de formation (AREF) de Tanger-Tétouan-Al Hoceima s’est déplacée pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux d’infrastructure.

L’action fait partie du projet «Education secondaire» intégré au programme de coopération Compact II liant les gouvernements américain et marocain. Le lycée Cadi Ayyad sera pris comme modèle compte tenu de l’impact positif enregistré sur les étudiants.

Il faut dire que les 33 établissements scolaires de la région dont les infrastructures réhabilitées font partie des 90 établissements d’enseignement secondaire (collèges et lycées) bénéficiant du déploiement du modèle «Lycée Attahadi». «Chaque établissement bénéficie d’un appui intégré portant sur la gestion, la promotion d’une pédagogie axée sur l’élève et l’amélioration de l’environnement physique des apprentissages par des réhabilitations adéquates des infrastructures scolaires et la fourniture d’équipements nécessaires à l’innovation pédagogique», expliquent les porteurs du projet.
Statistiquement, la réhabilitation des infrastructures au niveau de cette région a concerné un premier lot de 18 établissements scolaires, suivi d’un 2ème lot composé de 15 établissements de l’enseignement secondaire (9 lycées collégiaux et 6 lycées qualifiants). Le budget moyen alloué à cette fin a été estimé à 500.000 dollars US par établissement pour un délai moyen de 9 mois. Les établissements scolaires concernés sont répartis comme suit : Tanger-Asilah (6 lycées), Tétouan (5 lycées), Chefchaouen (2 lycées), Larache et Fahs-Anjra (un lycée chacune).

Dans le cadre de cette réhabilitation, plusieurs critères ont été retenus comme la santé, la sécurité et l’hygiène. Cette opération a également porté sur la mise à niveau des réseaux électriques, la plomberie, la surveillance et informatique, l’installation d’alarmes incendie et de câblages informatiques dans les salles de cours, la réfection des sanitaires, la clôture des terrains de sport, l’équipement des vestiaires, la mise en place d’accès pour les pompiers et les personnes à mobilité réduite, la création d’espaces verts ou de blocs multi usages (infirmerie, buvette, bibliothèque, etc.) ainsi que la réalisation de travaux sous-jacents d’assainissement et de plomberie.

Les travaux de réhabilitation ont par ailleurs sollicité l’ensemble des acteurs du champ éducatif (élèves, enseignants, staff administratif, parents et tuteurs d’élèves, etc.) en tenant compte des orientations du projet. Au préalable, un diagnostic technique des infrastructures de chaque établissement bénéficiaire et une étude de l’impact environnemental et social des travaux ont été réalisés. L’organisation de consultations publiques a fait, également, partie du processus.

Et pour assurer une alimentation en eau et électricité des établissements scolaires concernés et garantir leur bon fonctionnement eu égard aux équipements nouvellement installés, des actions complémentaires ont été engagées en vue d’adapter les réseaux de distribution et les systèmes de comptage (compteurs, tableaux électriques, mise à niveau des postes de transformation, etc.) et de réviser les différents modes d’abonnement avec les concessionnaires.

Le projet «Education secondaire» a été conçu en parfaite adéquation avec les dispositions de la loi-cadre n° 51.17 et mis en œuvre en coopération avec le département de l’Education nationale et les Académies régionales d’éducation et de formation (AREF) et les Directions provinciales concernées. Il a essentiellement pour objectif d’améliorer la qualité et la pertinence des programmes de l’enseignement secondaire et de garantir l’équité d’accès à cet enseignement. A suivre…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *