Education nationale: Plus de 1,1 million jeunes filles bénéficiaires du programme Tayssir en 2019-2020

Education nationale: Plus de 1,1 million jeunes filles bénéficiaires du programme Tayssir en 2019-2020

Le nombre de jeunes filles bénéficiaires du programme Tayssir a atteint 1.118.471 au titre de l’année scolaire 2019-2020, contre 322.694 en 2017-2018, a indiqué le ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Dans un document publié à l’occasion de la journée internationale des femmes et faisant état des indicateurs relatifs aux femmes et jeunes filles dans le système d’éducation et de formation entre 2017 et 2020, le ministère souligne que le nombre de jeunes filles bénéficiaires du programme Tayssir est passé de 322.694 au titre de l’année scolaire 2017-2018, à 936.172 pour l’année 2018-2019, pour atteindre 1.118.471 au titre de l’année scolaire 2019-2020.
Cité dans un communiqué du ministère, ce document fait état de 1.211.634 jeunes filles ayant pu bénéficier de l’initiative Royale « un million de cartables » au titre de l’année 2019-2020, contre 1.097.025 en 2017-2018, mettant en lumière l’augmentation significative des jeunes filles bénéficiaires des services de transport scolaire, d’internat ou encore de cantine scolaire.

Par ailleurs, le taux de réussite au baccalauréat a atteint 77% au niveau national dans les rangs des jeunes filles au titre de l’année 2020.
S’agissant du capital humain féminin du département de l’éducation nationale, le document illustre la volonté du ministère à développer et augmenter la représentativité féminine dans ses ressources humaines, mettant en exergue les progrès remarquables du nombre d’enseignantes dans le secteur public, ayant atteint 118.277 en 2020, contre 107.267 en 2017.
De plus, les femmes ont davantage été affectées aux postes de décision, avec 12 femmes au niveau central, 69 au niveau régional et 32 au niveau provincial, précise-t-on.
Ces indicateurs positifs, poursuit la même source, reflètent les efforts continus du ministère pour la promotion de l’égalité homme-femme, du respect des engagements internationaux du Maroc en matière d’égalité des sexes et de l’intégration de l’approche genre dans les stratégies sectorielles.

Ce document constitue une référence objective et une feuille de route en matière d’égalité des sexes dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions de la loi-cadre n°51.17 relative au système de l’éducation, de l’enseignement, de la formation et de la recherche scientifique, conformément aux Hautes orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, affirme le ministère.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *