Emigration clandestine vers les îles Canaries: Plusieurs tentatives avortées à Laâyoune

Emigration clandestine vers les îles Canaries:  Plusieurs tentatives avortées à Laâyoune

Les autorités locales et les services de sécurité de Laâyoune ont mis en échec, la semaine dernière, plusieurs tentatives d’immigration clandestine vers les îles Canaries, ayant permis l’interpellation de plusieurs personnes.

Dimanche, une opération d’avortement de deux tentatives d’émigration clandestine au sud du village de pêcheurs de Tarouma s’est soldée par l’arrestation de 19 candidats de différentes nationalités et la saisie de 2 embarcations pneumatiques, 2 motogodilles et 9 fûts d’essence, apprend-on auprès des autorités locales. Un jour plus tard, les services de sécurité ont interpellé 12 candidats à l’immigration irrégulière, dont trois mineurs, dans un domicile au quartier Al Qods à Laâyoune.

Ces personnes étaient en train de guetter le moment opportun pour prendre le large vers les îles Canaries, indique la même source, ajoutant que la fouille de leurs sacs a permis la découverte de gilets de sauvetage.

Le 26 octobre, une autre opération s’est soldée par l’arrestation de 56 candidats à l’émigration clandestine, en plus de la saisie de 12 chambres à air et 2 gilets de sauvetage. Les services de sécurité ont intensifié ces derniers temps les opérations de contrôle des tentatives d’émigration irrégulière dans la région de Laâyoune-Sakia El Hamra ayant permis l’interpellation de plusieurs candidats et le sauvetage d’embarcations à la dérive. Ces opérations s’inscrivent dans le cadre de la lutte menée par les différents services de sécurité et les autorités locales contre les réseaux d’émigration clandestine et de traite des êtres humains.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *