SociétéUne

Emploi-public.ma : Près de 25.000 concours publiés en 12 ans

© D.R

Depuis le 17 juillet 2012 jusqu’au 6 juin 2024, le Conseil de gouvernement a approuvé 1.794 nominations aux emplois supérieurs.

Statistiques : Depuis le 6 juillet 2012 jusqu’au 16 juin 2024, le nombre total de concours diffusés via le site emploi-public.ma s’est chiffré à 24.648. Le ministère de la santé et de la protection sociale et le ministère de la justice sont actuellement les principaux recruteurs.

Les recrutements se poursuivent dans la fonction publique. Selon les dernières statistiques du portail emploi-public.ma,le nombre total de concours de recrutement depuis le 6 juillet 2012 (date de lancement du site) jusqu’au 16 juin 2024 est de 24.648 dont 3.822 dédiés aux services de l’Etat, 18.609 aux établissements et entreprises publics et 2.217 aux collectivités territoriales. De janvier 2022 au 16 juin 2024, le site a mis en ligne 9.678 concours (1.305 aux services de l’Etat, 7.502 aux établissements et entreprises publics et 871 aux collectivités territoriales). Par ailleurs, durant cette période, le site a diffusé 127.055 offres d’emploi. Parmi les postes publiés, 70.264 sont destinés aux services de l’Etat, 53.922 aux établissements et entreprises publics et 2.869 aux collectivités territoriales. A noter que le ministère de la santé et de la protection sociale va recruter prochainement 121 professionnels de santé, à savoir 60 infirmiers de premier grade (échelle 10) ; 25 sages –femmes de premier grade (échelle 10); 13 médecins de premier grade (échelle 11) et 23 techniciens de santé de premier grade (échelle 10). Les concours auront lieu les 2 et 11 juillet prochain. Signalons également que le ministère de la justice va procéder au recrutement de 160 rédacteurs judiciaires -3 ème grade (échelle 9).
1.794 nominations
aux emplois supérieurs
Depuis le 17 juillet 2012 (entrée en vigueur de la loi 02.12) jusqu’au 6 juin 2024, le Conseil de gouvernement a approuvé 1.794 nominations aux emplois supérieurs. Ainsi, le Conseil a approuvé 73 nominations aux postes de secrétaire général, inspecteurs généraux (62), directeurs (698), soit un total de 833 nominations dans les services de l’Etat. Pour ce qui est des établissements universitaires et les instituts de formation, on relève 34 nominations aux postes de présidents d’université, doyens des facultés (197), directeurs d’écoles et d’instituts supérieurs (287), ce qui représente au total de 518 nominations pour les établissements universitaires et les instituts de formation. Enfin, il y a lieu de signaler la nomination de 348 directeurs et présidents des établissements publics. En analysant l’évolution des nominations par année, on observe deux pics en 2016 et en 2021 avec respectivement 222 et 191 nominations. Le chiffre le plus bas a été enregistré en 2015 avec seulement 71 nominations approuvées.

Près de 111 millions de visites
L’audience du site emploi-public.ma a atteint 110.905.259 visites avec un taux de nouvelles consultations de 32,25%. L’application mobile a enregistré 57.129.065 visites. Le nombre de consultations en ligne par jour selon les mois est passé de 45.500 en janvier 2024 à 51.952 au mois de février. Selon les données du site, 45.249 visites avaient été enregistrées en juin 2023, 51.597 en juillet, 44.871 au mois d’août, 46.798 en septembre, 58.391 au mois d’octobre, 59.899 en novembre et 55.135 au mois de décembre.

Articles similaires

EconomieUne

Investissements étrangers : Les efforts du Maroc mis en exergue par le Département d’État américain

L’engagement du Maroc pour booster les investissements s’illustre notamment par l’adoption en...

ActualitéUne

Tamwilcom présente à Tanger les mécanismes dédiés au financement des projets des Marocains du monde

Tamwilcom a organisé, jeudi à Tanger, une rencontre sous le thème « Soutenir...

SportsUne

Bouchra Baibanou lance le Toubkal Adventure Girls 2024

L’alpiniste Bouchra Baibanou, pionnière de l’alpinisme et source d’inspiration pour des générations...

SociétéUne

Le CNDH plaide pour «une ville des droits»

Le développement durable et inclusif des villes est intimement lié aux droits...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux