SociétéUne

Enfance : le parquet général organise un séminaire

Mohamed Abdennabaoui, premier président de la Cour de cassation, président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

Kafala, travail domestique, mariage précoce, affaires familiales à caractère transnational, traite des êtres humains ce sont là autant de thèmes traités par un séminaire national à Marrakech.

L’événement qui a démarré le 22 octobre et dont la clôture est prévue aujourd’hui est une initiative du ministère public dans le cadre du projet «Himaya, pour un accès des enfants à une justice adaptée et respectueuse de leurs droits», mené avec le soutien technique de l’Unicef et le co-financement de l’Union européenne. La présidence du ministère public organise ce séminaire national au profit des magistrats du parquet dans les tribunaux de première instance et les Cours d’appel chargées des affaires de la famille et de la protection des enfants. Cette rencontre porte notamment sur le rôle du ministère public dans la protection civile des enfants et traitera notamment de la question de la kafala, du travail domestique, du mariage précoce, des affaires familiales à caractère transnational (garde et enlèvement d’enfants) et de la lutte contre la traite des êtres humains. Ce séminaire s’inscrit notamment dans le cadre du renforcement des capacités des membres des cellules de protection des femmes et des enfants au sein des tribunaux. Plus de 100 magistrats du parquet participent à cet événement.

A noter que Himaya est un projet de coopération qui a pour objectif général de participer à l’amélioration de l’accès des enfants au Maroc à une justice respectueuse de leurs droits, avec l’appui financier de l’Union européenne et le soutien technique de l’Unicef.

De son côté, l’Unicef promeut les droits et le bien-être de chaque enfant, dans tout ce que nous faisons. Nous travaillons dans 190 pays et territoires du monde entier avec nos partenaires pour faire de cet engagement une réalité, avec un effort particulier pour atteindre les enfants les plus vulnérables et marginalisés, dans l’intérêt de tous les enfants, où qu’ils soient.

Articles similaires

EconomieUne

Irrigation/Dessalement de l’eau de mer : le Maroc, pionnier dans les partenariats public-privé, souligne M. Sadiki

Le Maroc est actuellement pionnier dans le domaine des partenariats public-privé (PPP)...

EconomieUne

Bank Al-Maghrib réduit son taux directeur à 2,75%

Le Conseil de Bank Al-Maghrib (BAM), réuni mardi à Rabat, a décidé...

UneVidéos

Vidéo. Médecine: Le gouvernement dévoile le calendrier des examens

Le calendrier des examens dans les facultés de médecine, de pharmacie et...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus