Fès : Centenaire de l’Association des Anciens du Lycée Moulay Idriss

Fès : Centenaire de l’Association des Anciens du Lycée Moulay Idriss

L’Association des Anciens du Lycée Moulay Idriss de Fès (AALMI) a fêté, samedi, son 100ème anniversaire en présence d’une pléiade de personnalités dont d’anciens ministres, des universitaires et des artistes.

La célébration du centenaire de l’AALMI, qui s’est déroulée en présence également des lauréats du Lycée Moulay Idriss, se veut l’occasion de mettre en valeur les réalisations de l’Association et de consolider le capital «Excellence et Prestige » qu’incarnent ce prestigieux Lycée et ses nombreux lauréats. S’exprimant à cette occasion, le président de l’AALMI, M’faddel Iraqui, s’est attardé sur la longue et riche histoire du Lycée Moulay Idriss de Fès, créé en 1914 sous le nom «Lycée musulman marocain », rappelant que plusieurs lauréats du lycée et membres de l’Association ont signé le Manifeste de l’Indépendance en 1944.

M. Iraqui a mis l’accent sur la sollicitude et l’intérêt dont Feu SM Mohammed V entourait cet établissement éducatif, en l’honorant par trois visites (1932-1942-1958), ajoutant que la dernière visite du Souverain était à l’occasion de l’ouverture des travaux de la Conférence de l’Unesco, tenue au sein du lycée. Après avoir rappelé qu’en 1978, SM le Roi Mohammed VI, alors Prince Héritier, a également visité le lycée, M. Iraqui a souligné que l’année 1981 a été marquée par trois évènements majeurs pour cet établissement, à savoir son jumelage avec le lycée Sadiki de Tunis, le réaménagement de son internat et la création des classes préparatoires aux grandes Ecoles d’ingénieurs.

Dans une déclaration à M24, la chaîne d’information en continu de la MAP, Najib Zerouali Ouariti, ancien ministre et ambassadeur, a mis l’accent sur la place «singulière» qu’occupait, à l’époque, le lycée Moulay Idriss de Fès à l’échelle nationale, d’autant plus que sa mission principale consistait essentiellement à former les cadres qui seront appelés, par la suite, à gérer les affaires du Royaume. M. Zerouali qui a relevé que le lycée se démarquait par la qualité de son enseignement et de ses formations, a indiqué que la création de l’AALMI avait pour objectifs de valoriser l’histoire du Lycée et d’accompagner ses lauréats. A cette occasion, un hommage a été rendu à certains membres de l’Association des Anciens du Lycée Moulay Idriss de Fès, pour leurs louables services au profit de l’AALMI. La célébration du centenaire de l’AALMI a été ponctuée par plusieurs activités culturelles et artistiques.

Parmi les moments phares, la présentation d’un poème dédié au lycée «Le grand lycée de notre enfance», ainsi que la pièce de théâtre «Que sais-je de Moulay Idriss», interprétée par les élèves. Il a été également procédé au chant de l’hymne du Lycée Moulay Idriss de Fès et la projection d’un documentaire sur l’établissement. Au menu de cette manifestation, figuraient également l’organisation d’une conférence sur le rôle des associations dans le nouveau modèle de développement, une rencontre sur la langue amazighe outre la signature des oeuvres littéraires en présence de leurs auteurs. La cérémonie a été marquée, en outre, par la signature d’une convention de partenariat entre le Lycée Moulay Idriss de Fès et celui de Tarik Ibn Zyad d’Azrou.

En marge de la célébration du Centenaire de l’Association des Anciens du Lycée Moulay Idriss de Fès (4-5 décembre), il sera procédé à la tenue de l’assemblée générale de l’AALMI et à l’élection de son nouveau bureau.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *