Fès-Meknès : 380 MDH pour le renforcement de l’accès à l’eau potable

Fès-Meknès : 380 MDH pour le renforcement de l’accès à l’eau potable

Une enveloppe budgétaire de 380 millions de dirhams (MDH) a été allouée au renforcement de l’accès à l’eau potable dans les différentes provinces et préfectures de la région de Fès-Meknès au cours de la période 2016-2020.

Ce montant est dédié à la réalisation d’une série de projets, s’inscrivant dans le cadre du programme relatif à la lutte contre les disparités territoriales et sociales en milieu rural 2016-2020 dans la région de Fès-Meknès, lequel porte sur la réalisation de 231 projets d’un investissement global de 1,7 MMDH, selon des données du conseil régional de Fès-Meknès.
Sur ce total, 167 projets d’une valeur budgétaire de 1 MMDH sont réalisés par le Conseil régional ou l’Agence régionale d’exécution des projets (AREP), avec un taux d’engagement de 65,52%. Les projets restants sont en cours de réalisation par les départements partenaires ou les collectivités locales pour un coût global de 640 MDH. Le conseil régional de Fès-Meknès a adopté, en juillet dernier, le contrat programme entre l’État et la région Fès-Meknès, qui porte sur la réalisation de projets d’une valeur budgétaire globale de 11,19 milliards DH.
Le contrat touche, entre autres, les secteurs de l’industrie et du développement des services numériques (7 projets/plus de 1,066 MMDH), de l’équipement et la logistique (12 projets/3,184 MMDH), de l’enseignement supérieur et l’appui à la recherche scientifique (5 projets/1,850 MMDH), de l’agriculture (820 MDH), de la promotion de l’emploi et du développement des compétences (11 projets/725,9 MDH) et de l’artisanat et l’économie sociale (7 projets/393 MDH).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *