Fnideq : ouverture d’une enquête suite à un sit-in non autorisé

Fnideq : ouverture d’une enquête suite à un sit-in non autorisé

Les autorités ouvrent une enquête concernant le sit-in non autorisé à Fnideq sous la supervision du parquet.

Selon les autorités locales, un groupe d’individus a organisé vendredi un sit-in non autorisé au niveau du boulevard Mohammed V, en violation des dispositions de l’état d’urgence sanitaire. Dans un communiqué,  la préfecture de M’diq-Fnideq précise que les manifestants ont bloqué la voie publique, ce qui a contraint les autorités publiques à intervenir pour disperser la foule dans le strict respect des réglementations et des dispositions juridiques. La même source a fait savoir que lors de cette intervention, certains manifestants ont jeté des pierres sur les éléments des forces publiques, blessant six d’entre eux qui ont dû être évacués à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires, poursuit la même source.

Dix personnes on également été transférées à l’hôpital suite à des cas d’évanouissement en raison d’une bousculade parmi les manifestants, ajoute le communiqué.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *