Société

Formation en compétences entrepreneuriales pour les étudiants

© D.R

Faculté des lettres et des sciences humaines d’Aïn Chock

Tout au long de l’année 2024, les étudiants de la Faculté des lettres et des sciences humaines d’Aïn Chock, affiliée à l’Université Hassan II de Casablanca, bénéficieront de sessions de formation en développement des compétences entrepreneuriales et en gestion de base de l’entreprise. Destinées aux porteurs de projets parmi les étudiants et les diplômés de l’institution, ces formations s’inscrivent dans le cadre de la plateforme jeunesse de la faculté. Elles sont soutenues par le Comité provincial de développement humain d’Aïn Chock et gérées par l’association «For Morocco» dans le cadre d’une convention de partenariat tripartite.

Ces sessions de formation sont encadrées par un groupe d’experts et de consultants en ingénierie et en gestion entrepreneuriale. Elles comprennent des séances théoriques sous forme de cours et de présentations, suivies de visites sur le terrain dans des entreprises et des institutions publiques et privées afin d’observer de près leur mode de gestion. Le programme inclut également des interventions de plusieurs entrepreneurs qui viendront partager leurs expériences dans le domaine entrepreneurial.

Le programme de ces sessions de formation, élaboré dans le cadre de la plateforme jeunesse, inclut des modules sur l’entrepreneuriat et son environnement, la gestion quotidienne de l’entreprise, les compétences clés d’un bon gestionnaire, ainsi que des conseils pour les porteurs de projets. Il couvre également les étapes de création d’une entreprise, les formes juridiques des entreprises, la réalisation d’études de faisabilité et de plans d’affaires, les mécanismes de financement des projets, les programmes de soutien aux entreprises offerts par l’État et l’accompagnement post-création.
La plateforme jeunesse met également l’accent sur des thèmes liés à l’entrepreneuriat numérique et encourage les métiers modernes tels que le marketing digital, l’élaboration de plans de communication, les relations publiques et le développement des compétences de vie.

Hind Hanine, cheffe de la Division de l’action sociale à la préfecture de l’arrondissement d’Aïn Chock, déclare : «Les sessions de formation, prévues dans le cadre de la plateforme jeunesse de la Faculté des lettres et des sciences humaines d’Aïn Chock, offriront aux étudiants et aux diplômés aspirant à entrer dans le monde de l’entrepreneuriat les outils et les compétences nécessaires pour une gestion commerciale, financière et communicationnelle efficace. Ces sessions sensibiliseront également les chefs d’entreprises à l’importance de développer leurs compétences personnelles et professionnelles».

Articles similaires

SociétéUne

Aïd Al Adha: Grâce Royale au profit de 1484 personnes

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a bien voulu...

SociétéUne

Aïd Al-Adha: Casabus adapte ses horaires pour mieux répondre aux besoins des Casablancais

A l’occasion de l’Aïd Al-Adha, Casabus opéré par alsa a annoncé l’adaptation...

SociétéUne

Casablanca se refait une beauté

Casablanca connaît en ce moment le lancement de plusieurs projets. L’un des...

Société

Réseau autoroutier : ADM appelle à plus de vigilance

À la veille de Aïd Al Adha, la Société Nationale des Autoroutes...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux