Fruits et légumes : Le marché de gros de Tanger opérationnel

Fruits et légumes : Le marché de gros  de Tanger opérationnel

Ce projet, d’un investissement de 124 millions DH, est destiné à l’approvisionnement de la ville et ses environs

Comme prévu, le marché de gros des fruits et légumes de Tanger a ouvert ses portes officiellement, samedi 10 octobre, pour accueillir les professionnels et les différents types de clientèle. S’étendant sur une superficie totale de 11 ha, ce projet – qui est inspiré des nouvelles expériences aussi bien au Maroc qu’à l’étranger – «fait partie de la troisième génération des marchés de gros… Il respecte les normes de sécurité sanitaire et garantit la qualité des fruits et légumes destinés à l’approvisionnement de la ville et les environs», selon les initiateurs de ce projet.

A l’instar des autres nouvelles structures communales, en l’occurrence la gare routière déjà opérationnelle et les abattoirs, dont les travaux sont en cours de finalisation, ce nouveau projet est réalisé à la périphérie de Tanger pour remplacer l’ancien marché de gros, situé dans l’un des quartiers les plus peuplés de l’arrondissement Béni Makada.
D’un investissement global de 124 millions de dirhams, dont le financement a été assuré par la commune, ce projet, qui s’inscrit dans le programme royal de Tanger-Métropole- est destiné à favoriser l’organisation et la réglementation du secteur. Il est le fruit d’un partenariat liant l’Agence pour la promotion et le développement du Nord (APDN) à la Commune et la wilaya de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima. L’APDN avait pour mission l’exécution et le suivi des travaux de réalisation de ce nouveau projet.

Considéré comme l’un des plus importants générateurs des recettes pour la commune, ce nouveau marché de gros est considéré comme le plus grand de la région. Il est doté d’un système de contrôle et de traçabilité informatisé répondant aux standards internationaux en vigueur. Il se compose de 32 carrés de ventes occupant en leur totalité un espace de 13.500 m2. Il se distingue aussi des autres grands marchés de gros de la région par un grand espace couvert et aménagé pour servir du stockage des caisses vides, des quais pour la vente semi-gros en camions. Le nouveau marché de gros de Tanger comporte des circuits et des quais pour des les opérations de la chaîne logistique, dont le chargement, le déchargement, la distribution et livraison de la marchandise.

Et à l’instar des grands projets publics modernes, des espaces ont été aménagés pour y accueillir des cafés-restaurants de 260 m2 et des bureaux administratifs de 260 m2. Notons qu’en plus de l’entrée en service de la gare routière en novembre 2019, puis tout récemment de ce nouveau marché de gros, les abattoirs communaux de Tanger atteignent les dernières phases de réalisation pour pouvoir être bientôt fin prêts. S’étendent sur une superficie de 4 ha, ils comportent plusieurs espaces d’égorgement, bien séparés de ceux dédiés au stockage des viandes et dans le respect de l’environnement. Les nouveaux abattoirs comportent également des chambres froides et des services administratifs et de gestion de ces locaux. Ils sont destinés à être complétés par la création d’un marché de bétail mitoyen à ces nouveaux locaux, et ce pour une enveloppe de 22 millions de dirhams.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *