Grippe saisonnière : 250.000 à 300.000 doses en pharmacie

Grippe saisonnière : 250.000 à 300.000 doses en pharmacie

Vaxigrip Tetra disponible dans une semaine sur le marché

Alors que la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière a été lancée le 22 octobre dernier en France, celle-ci devrait démarrer au Maroc dans une quinzaine de jours, nous apprend une source autorisée. Pour la deuxième année consécutive, le Vaxigrip quadrivalent, à savoir le Vaxigrip Tetra, sera mis sur le marché national.

La particularité de ce vaccin antigrippal par rapport au précédent, à savoir le Vaxigrip trivalent, est qu’il permet une protection plus élargie et améliore l’efficacité vaccinale. Il présente des avantages substantiels en termes de santé publique : réduction des cas de grippe, des décès et hospitalisations. Cette année, entre 250.000 et 300.000 doses seront mises à la disposition du marché privé (grossistes et pharmacies).

«Le vaccin sera disponible dans les officines dans une semaine», indique notre source. Quant au prix du vaccin, celui-ci demeure inchangé, à savoir 123,50 DH (PPV) au niveau des officines. Pour ce qui est du marché public (Institut Pasteur et ministère de la santé), notre source n’a pas avancé de chiffres en révélant toutefois que les quantités prévues devraient être les mêmes que l’année précédente. Signalons que le marché est détenu par un seul laboratoire, à savoir Sanofi, dont la division vaccins Sanofi Pasteur approvisionne les marchés privé et public. L’approvisionnement sur les marchés public et privé se fait en fonction des prévisions et des quantités qui sont préalablement définies.

Retour en force de la grippe saisonnière ?

Cet hiver, nous devons nous préparer à la circulation des virus du Covid-19 et de la grippe saisonnière, en plus de la bronchiolite. L’importance des gestes barrières reste primordiale. L’année dernière, le confinement et les mesures barrières de lutte contre l’épidémie (port du masque, distanciation physique, lavage des mains…) avaient réduit la circulation de la grippe saisonnière. Cette année, le monde médical craint un retour en force de la grippe saisonnière. Face à sa dangerosité sur les personnes les plus fragiles, la vaccination reste l’arme la plus efficace.

Se faire vacciner demeure le moyen le plus efficace pour réduire les complications graves liées à la grippe. Le vaccin est fortement recommandé pour les personnes à risque, à savoir les personnes âgées de plus de 65 ans, les femmes enceintes, les personnes souffrant de maladies chroniques (diabète, insuffisance rénale, asthme, troubles cardio-vasculaires,) et les enfants. Il est aussi conseillé aux professionnels de la santé de se faire vacciner en raison du contact direct et régulier avec les patients.

La grippe est une infection respiratoire qui peut entraîner chez les personnes à risque des complications graves, telles qu’une pneumonie ou l’aggravation d’une maladie chronique déjà existante (diabète, insuffisance cardiaque ou respiratoire, etc.). Chez les personnes de plus de 65 ans, la grippe multiplie par 6 le risque d’une crise cardiaque. Chez les femmes enceintes, la grippe peut entraîner de graves conséquences en raison des changements des organes vitaux. Les personnes diabétiques ont plus de risques de développer des complications liées à la grippe. Il faut aussi signaler que les personnes ayant eu un AVC ont plus de risques de développer des complications liées à une grippe. Enfin, chez les enfants de moins de 5 ans, la grippe est à l’origine d’otite et de pneumonie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *