Guichet unique mobile en Côte d’Ivoire : La communauté marocaine à Abidjan bien servie

Guichet unique mobile en Côte d’Ivoire : La communauté marocaine à Abidjan bien servie

Une première en Afrique. Un guichet unique mobile pour les services administratifs au profit des Marocains vient de voir le jour en Côte d’Ivoire.

Initiée samedi par le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger (MRE) lors d’une visite de travail de Nezha El Ouafi à Abidjan, cette structure s’inscrit dans le cadre de la politique de proximité mise en place par le ministère délégué afin de répondre aux besoins des Marocains du monde, notamment en ce qui concerne l’amélioration des services administratifs mis à leur disposition. Comme le précise ce département, le guichet, qui s’est étalé sur toute la journée, vise «l’accompagnement et le suivi de proximité de la situation des Marocains résidant en Côte d’Ivoire, la sensibilisation et l’échange autour de leurs différentes préoccupations sociales, culturelles, économiques et administratives».

Selon le même département, il entend également la vulgarisation de différents nouveaux services mis en place par les départements et les institutions publiques concernés par les affaires des MRE, notamment suite à leur harmonisation avec les besoins et attentes de cette catégorie de citoyens, en mettant en œuvre de nouveaux mécanismes pour faire face aux différents défis liés aux services qui leur sont dédiés.
Mieux encore, cette initiative intervient à point nommé puisqu’elle coïncide avec ce contexte de la crise sanitaire liée à la pandémie du Covid-19 qui a ses effets sur cette catégorie. Elle contribuera en effet à la réduction de la mobilité. Et ce n’est pas tout. Différents programmes en faveur des Marocains résidant dans ce pays, et un ensemble de nouveautés administratives et juridiques les concernant ont été présentés lors de l’organisation de ce guichet.

En outre, le premier forum des compétences marocaines en Afrique a été organisé, dimanche, dans le cadre des chantiers de relance économique et du programme national de mobilisation des compétences marocaines résidant à l’étranger et en conformité avec la politique africaine du Maroc. Ce rendez-vous, organisé sous le signe: «Les compétences marocaines résidant en Afrique au service du développement du continent», est une première étape dans la création d’un réseau de compétences marocaines résidant en Afrique. L’objectif étant, selon la même source, de «transférer l’expertise, les connaissances et les investissements de cette catégorie, ainsi que de les informer des opportunités disponibles pour participer aux chantiers de développement au Royaume».
Cela étant, le nombre de Marocains en Afrique a considérablement augmenté de par la politique sage de SM le Roi Mohammed VI, en matière de renforcement de la coopération Sud-Sud et d’encouragement des investissements publics et privés dans un certain nombre de secteurs de développement.

Pour rappel, plusieurs organismes ont été représentés à cet événement notamment le département du chef de gouvernement, le ministère public, le Médiateur du Royaume, le ministère des affaires étrangères, de la Coopération africaine et des MRE, le ministère délégué chargé des MRE, le ministère de l’intérieur, le ministère de la justice et la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Il s’agit également de l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANFCC), la direction générale des Impôts, la Caisse centrale de garantie, la Caisse interprofessionnelle marocaine de retraites (CIMR), la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), le Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM) outre l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *