SociétéUne

Hépatites virales : Le Maroc compte réduire les nouvelles infections et la mortalité de 50% d’ici 2026

© D.R

Dans un nouveau rapport, l’Organisation mondiale du la santé (OMS) tire la sonnette d’alarme sur la hausse des décès imputables à l’hépatite virale avec 3500 décès par jour dans le monde.

Le nombre de décès imputables à l’hépatite virale est en augmentation, selon le rapport 2024 de l’Organisation mondiale de la santé consacré à cette maladie. Elle est la deuxième cause de décès dû à une maladie infectieuse dans le monde, avec 1,3 million de décès par an, soit autant que la tuberculose. Il ressort des données nouvelles communiquées à l’OMS par 187 pays que le nombre estimé de décès dus à l’hépatite virale a progressé, passant de 1,1 million en 2019 à 1,3 million en 2022: 83% pour l’hépatite B et 17 % pour l’hépatite C. Chaque jour, l’hépatite B ou C tue 3 500 personnes dans le monde. Pour lutter contre cette maladie, le ministère de la santé et de la protection sociale a élaboré un plan stratégique national de lutte contre les hépatites virales 2022-2026. Ce plan ambitieux a pour objectif de réduire les nouvelles infections et la mortalité liée au HVC de 50% d’ici 2026. Ainsi, le dépistage et la prise en charge du HVC devraient contribuer à l’atteinte des objectifs d’élimination du HVC, dans la perspective d’un Maroc sans hépatite C d’ici 2030, ce qui permettra de sauver plus de 4.000 vies humaines et d’éviter 2.300 cancers liés au HVC. Selon les données de l’enquête nationale de séroprévalence des hépatites virales au Maroc, la prévalence du HVC est de 0,5% dans la population générale et 125.000 personnes sont atteintes du HVC chronique. Cette prévalence est d’autant plus élevée chez les groupes à haut risque et les hémodialysés. Le ministère de la santé avait mené une première enquête nationale de séroprévalence des hépatites virales (HV). Celle-ci avait révélé que sur un total de 11.996 testés pour la recherche des anticorps anti HBc, témoignant d’une infection ancienne ou récente au VHB, 1.189 se sont révélés positifs, soit une séroprévalence globale de 10,3%. La chronicité de l’infection a été vérifiée chez 6,9% des cas (78 participants) par la présence de l’Ag HBs. De ce fait, la séroprévalence de l’hépatite virale B chronique est de 0,7%. Cette prévalence augmente à plus de 1% chez les adultes âgés de plus de 41 ans. Pour ce qui est des séroprévalences concernant l’infection par le virus de l’hépatite B, un total de 11.991 ont été testés pour la recherche des anticorps anti HVC témoignant d’une infection ancienne ou récente au VHC. Les résultats ont ainsi révélé une séroprévalence nationale de 0,5% et donc contact avec le virus du HVC. Selon les estimations actualisées de l’OMS en 2022, 254 millions de personnes étaient atteintes d’une hépatite B et 50 millions d’une hépatite C. La moitié de la charge de l’hépatite B et de l’hépatite C chroniques concerne des personnes âgées de 30 à 54 ans, et 12 % des enfants de moins de 18 ans. Les hommes représentent 58 % des cas. D’après de nouvelles estimations, l’incidence de l’hépatite virale est en léger recul par rapport à 2019, mais elle reste globalement élevée. En 2022, on a dénombré 2,2 millions de nouvelles infections, contre 2,5 millions en 2019. Le virus de l’hépatite B est responsable de 1,2 million de nouvelles infections et celui de l’hépatite C de près d’un million. On dénombre plus de 6 000 nouveaux cas par jour.

Articles similaires

ActualitéUne

INDH: un 19ème anniversaire sous le signe de la sensibilisation et de la mobilisation sur l’importance vitale des 1000 premiers jours de la vie d’un enfant

L’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) célèbre, samedi, le 19ème anniversaire...

ActualitéSociétéUne

Ait Taleb lance à Boujdour les services de six centres de santé urbains et ruraux

Le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Ait...

EconomieUne

Écotourisme : Trois sites bientôt aménagés à Ifrane

Le Maroc compte plusieurs zones forestières et a conçu une stratégie (Forêts...

ActualitéUne

L’ambassadeur Amrani rencontre Ajay Banga: ferme volonté de renforcer la coopération entre la Banque mondiale et le Maroc

Moins d’un an après avoir organisé avec succès ses Assemblées annuelles à...