Hypersensibilité dentinaire: Les femmes sont les plus touchées!

Hypersensibilité dentinaire: Les femmes sont les plus touchées!

Les recherches au niveau international ont démontré que «plus de la moitié des patients souffrant de sensibilité n’en parlent pas à leur dentiste et plus de 75% n’ont jamais utilisé de dentifrice désensibilisant ou en utilisent rarement».

L’hypersensibilité dentinaire se traduit en fait par une douleur vive et courte provenant de la dentine exposée en réponse des stimuli thermiques, tactiles, osmotiques ou chimiques qui ne peut être attribuée à aucune forme d’anomalie ou de maladie dentaire.

L’explication des spécialistes de la question est on ne peut plus claire. L’étude publiée par les spécialistes Addy M et Smith SR révèle que l’hypersensibilité dentinaire touche un adulte sur sept (15%). Les auteurs de l’étude affirment en effet que «l’incidence est maximale entre 20 et 40 ans et concerne davantage les femmes».

En clair, l’hypersensibilité est un phénomène d’usure dentaire.Ce qu’il faut savoir aussi c’est qu’il n’existe aucun traitement contre l’hypersensibilité dentinaire. Il a été démontré néanmoins que l’obturation des tubuli pour réduire ou stopper tout simplement les liquides dans la dentine s’avère efficace dans certains cas.

Les praticiens préconisent aussi de fournir au patient une couche résistante à la dissolution dans la cavité buccale. Les spécialistes de la question seront unanimes à dire qu’«il est important que les traitements utilisés pour l’obturation des tubuli non seulement obturent les tubuli ouverts mais assurent également une obturation persistante qui résiste à la dissolution dans les conditions aqueuses et acides de l’environnement buccal».

L’étude effectuée par les spécialistes Parkinson CR, Butler A, Wilson RJ a porté sur un échantillon de 96 coupes de dentine d’origine bovine polies et traitées avec de l’acide citrique à 6% (m/m) pendant deux minutes.

Cette méthode visant à obtenir une surface lisse avec la mise en évidence des tubuli. C’est de cette manière que les praticiens ont conclu après avoir mené leurs expériences que le dentifrice à l’acétate de strontium est celui qui a enregistré le score le plus élevé pour obturer les tubuli et protéger de l’hypersensibilité. Toujours est-il que le brossage confère uniquement un soulagement soit instantané, soit durable. L’usure dentaire étant un phénomène irréversible…
L’hygiène dentaire aidera à différer cet état.

La sensibilisation à ce niveau demeure néanmoins encore faible au Maroc et la prise de conscience n’est effective que lorsque les personnes atteintes se dirigent d’urgence chez le spécialiste. L’usure dentaire est déjà à ce stade installée. Le soulagement du patient demeurera aléatoire et des fois difficile à traiter.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *