Il sera déployé à partir de la mi-juillet en milieux urbain et rural : Un programme national d’animation «Etés 2021» en faveur des jeunes

Il sera déployé à partir de la mi-juillet en milieux urbain et rural  : Un programme national d’animation «Etés 2021» en faveur des jeunes

En raison de l’annulation des colonies de vacances cette année, Othmane El Ferdaous, ministre de la culture, de la jeunesse et des sports, vient d’annoncer un programme national d’animation de proximité baptisé «Etés 2021», au profit des enfants et des jeunes pour combler le vide.

Ce programme, initié en collaboration avec la Fédération nationale des colonies de vacances, sera déployé, par phases, à partir de la mi-juillet prochain, dans les Maisons des jeunes, les clubs féminins et les centres socio-sportifs de proximité existants dans l’ensemble des région du Royaume. «Il sera mis en œuvre dans les milieux urbain et rural. Il est destiné aux enfants âgés entre 7 et moins de 15 ans, et aux jeunes âgés entre 15 et moins de 18 ans», lit-on dans la circulaire n°17/91 publiée par le ministère. En effet, cette circulaire s’adresse aux directions régionales du ministère de la jeunesse et du sport, afin de mettre en place les conditions appropriées pour réussir le déroulement de ce programme. Elle comprend en effet quatre directives fondamentales. Ainsi la première concerne la mise en place des mesures sanitaires et les conditions de sécurité pour prévenir et limiter la propagation de l’épidémie de Covid-19. La deuxième directive concerne l’aménagement des établissements d’accueil et la mise en œuvre d’un programme qualifié.

D’ailleurs, le ministère va présenter prochainement la liste définitive des espaces programmés. La troisième directive concerne la conclusion des contrats pour assurer la restauration. «Les directeurs régionaux sont appelés à prendre toutes les mesures administratives et financières pour conclure des contrats de programme nutritif», indique la circulaire. Enfin, la dernière directive concerne la mobilisation des ressources humaines nécessaires pour le bon déroulement de ce programme.

A cet effet, seront établis des comités communs centraux et régionaux entre le ministère et la Fédération nationale des colonies de vacances. Ceux-ci s’engagent, selon la même source, à établir les conditions de participation des associations affiliées à ladite Fédération, l’étude des dossiers de participation et l’évaluation périodique de ce programme. La même source note par ailleurs que la plate-forme Vacances pour tous constitue un espace de gestion de ce programme auprès de l’administration (centrale, régionale ou provinciale) et les associations participantes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *