Journée de la tolérance : Le Maroc doit être prémuni contre le discours de la haine

Journée de la tolérance : Le Maroc doit être prémuni contre le discours de la haine

La Journée mondiale de la tolérance ne passe pas inaperçue pour l’Observatoire marocain de lutte contre le terrorisme et l’extrémisme.

A cette occasion, cette structure lance «un Appel dont le message d’ouverture est adressé à la directrice générale de l’Unesco, Audrey Azoulay». A propos du Maroc, l’Observatoire estime qu’il «doit être prémuni contre le discours de la haine en ancrant les valeurs de tolérance».

«Nous croyons non seulement en la tolérance, mais aussi nous sommes une nation qui a la multiplicité et la diversité comme soubassement», enchaîne la même source. Pour cette structure, il est «temps d’exporter l’expérience du Maroc, en tant que pays de stabilité et non de transition, à l’échelle arabe et africaine, pour fonder la patrie de l’humain et du citoyen». Au sens de l’Observatoire, les souffrances des minorités dans des contrées du monde sont «une honte».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *