L ONSSA intensifie ses actions dans le Sud

L ONSSA intensifie ses actions dans le Sud

La direction régionale de l’ONSSA dans les provinces du Sud vient de faire le bilan de ses missions visant la protection de la santé du consommateur et la préservation de la santé des animaux et des végétaux. Les services de contrôle relevant de la direction régionale de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) ont saisi et détruit, durant les trois premiers mois de l’année en cours, des quantités de produits alimentaires avariés dans la région de Laâyoune, Boujdour, Sakia El Hamra, Guelmim-Smara et celle d’Oued Eddahab-Lagouira.

Selon un communiqué de l’ONSSA, ont été contrôlés durant cette période plus de 50.502 tonnes de produits alimentaires d’origine animale destinés à l’export, notamment ceux relatifs au secteur des pêches maritimes, et 10.186 tonnes de plantes et des denrées alimentaires d’origine végétale en particulier les fruits et légumes à destination de la Mauritanie, et la livraison de 2.092 certificats de santé.

Alors qu’au niveau des importations alimentaires dans ces trois régions, l’ONSSA a procédé au contrôle d’une quantité estimée à plus de 205 produits alimentaires composés notamment du thé, chocolat, fruits, 305 mollusques bivalves vivant à Dakhla, ainsi que la livraison de 60 certificats de santé. Pour ce qui est du marché intérieur, il a été procédé à 619 opérations de contrôle et qui ont concerné les points de vente et lieux de restauration collective, et lors desquelles les services de l’ONSSA ont prélevé des échantillons aux fins d’analyses, et qui ont abouti à 67 procès-verbaux de constatations directes d’infraction contre les contrevenants ainsi que la saisie et la destruction de 30 tonnes de produits alimentaires à la consommation.

Par ailleurs, les services de l’Office qui ont également pour mission de veiller sur la santé animale ont procédé à la vaccination de 2.393 têtes de dromadaires contre la variole, et 337.190 têtes de moutons et de chèvres, ainsi que d’autres actions au profit des éleveurs basés dans la région de Foum El-Oued. Les opérations de contrôle phytosanitaire ont également touché les pépinières et unités de production de légumes et fruits à Guelmim et Dakhla, ainsi que le traitement de 7.142 hectares de terres agricoles contre les rongeurs dans la province de Tata.

Ce communiqué rappelle que l’ONSSA a élaboré à l’intention de ses inspecteurs plusieurs procédures de contrôle et d’inspection des produits alimentaires dans le respect des exigences réglementaires en vigueur. Ces moyens ou outils de travail sont : les moyens de transport (véhicules de déplacement), matériels techniques pour effectuer les missions de contrôle sanitaire et phytosanitaire, ainsi que les matériels dédiés aux investigations analytiques. Les inspecteurs disposent également d’une logistique pour l’accomplissement de leurs missions d’inspection et de contrôle et bénéficient de cycles de formation continue de façon régulière.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *