La capacité d’accueil scolaire du Nord se renforce

La capacité d’accueil scolaire du Nord se renforce

Un important projet de 60 nouveaux établissements, dont 39 sont opérationnels au titre de 2019-2020

Au titre de l’exercice 2020, le plan d’action de Tanger-Tétouan-Al Hoceima prévoit la création de plus d’une vingtaine d’établissements nécessitant une enveloppe budgétaire globale de l’ordre de 157 millions de dirhams.

La région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima poursuit le renforcement de son infrastructure éducative dans les quatre coins de son territoire régional. A cet effet et en se basant sur les dernières données émises dernièrement par l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF), l’actuelle saison est marquée au niveau de cette région par l’élargissement de son offre scolaire. La même source fait part que la région vient de connaître la mise en service de quelque 39 nouveaux établissements scolaires au titre de l’année scolaire 2019-2020. Cet important projet est composé notamment de 25 établissements scolaires (tous cycles confondus) et 14 internats répartis sur le territoire régional. Il vise à contribuer à faire face à la forte évolution démographique et économique que connaît la région.

Vu l’importance de l’enseignement préscolaire, l’Académie régionale s’est engagée à contribuer à promouvoir et faciliter l’accès aux enfants à cette étape éducative, considérée comme base importante pour leur réussite au primaire. Elle a ainsi mobilisé une enveloppe budgétaire de 148 millions de dirhams pour doter ce secteur de 918 salles de classe.

Par ailleurs et concernant les nouveaux projets programmés par l’AREF au titre de l’exercice 2020, le plan d’action de Tanger-Tétouan-Al Hoceima prévoit la création de plus d’une vingtaine d’établissements nécessitant une enveloppe budgétaire globale de l’ordre de 157 millions de dirhams. Ce nouveau projet permet de doter le secteur éducatif régional de neuf établissements d’enseignement collégial et secondaire et neuf écoles communautaires répartis sur le territoire. Il s’agit également de la mise en place d’un lycée avec internat ainsi que deux internats au profit de la région.

Dans le cadre du budget 2019, l’AREF multiplie ses efforts en vue de favoriser la mise à niveau des établissements scolaires dans les différentes préfectures et provinces sur le territoire régional. Les projets programmés dans ce même contexte portent, entre autres, sur le remplacement en dur des salles de classe préfabriquées, particulièrement dans les zones rurales. L’AREF s’est engagée dans le même cadre du budget 2019 à assurer le financement nécessaire pour la province d’Al Hoceima, les deux préfectures de Tanger-Asilah et  M’diq-Fnideq, la province rurale de Fahs-Anjra étant sans établissements scolaires en préfabriqué.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *