La contrebande des cigarettes en légère hausse

La contrebande des cigarettes en légère hausse

Le taux de pénétration s’est établi à 1,91% en 2021 contre 1,37% en 2020

Cette légère hausse serait induite par les récentes augmentations des prix des paquets de cigarettes vendus de manière formelle au niveau national. Une nouvelle grille tarifaire des ventes de cigarettes avait été publiée dans le Bulletin officiel (BO) du 1er avril.

La pénétration des cigarettes de contrebande au Maroc a connu une légère recrudescence en 2021 selon les dernières données de l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII). Les résultats de la 8ème étude de prévalence des cigarettes de contrebande révèlent que le taux de pénétration sur le marché national s’est établi à 1,91% en 2021 contre 1,37% en 2020. Les résultats de cette nouvelle étude ont été présentés le 16 septembre lors d’une réunion de travail de la Commission nationale de lutte contre la contrebande de cigarettes au siège de l’ADII. Cette enquête qui est menée chaque année permet de suivre l’évolution du phénomène, d’en dresser une cartographie et partant, de doter les différents intervenants des informations nécessaires pour une action plus efficace et d’une plus grande envergure. Cette légère hausse serait induite par les récentes augmentations des prix des paquets de cigarettes vendus de manière formelle au niveau national.

Une nouvelle grille tarifaire des ventes de cigarettes avait été publiée dans le Bulletin officiel (BO) du 1er avril. De nouvelles marques de cigarettes blondes figurent aussi dans la nouvelle liste des prix de vente au public. C’est notamment le cas de Camel Silver qui est vendu à 33 DH le paquet, le prix du paquet de LD Red a été fixé à 22 DH. Pour le paquet de LD Blue, il faudra également débourser 22 DH. Notons que le prix de paquets de Chesterfield a augmenté. Ainsi, Chesterfield (25 cigarettes) est vendu à 27,50 DH alors que son prix de vente avait été fixé au 1er janvier 2021 à 26 DH, ce qui représente une hausse de 1,50 DH. Le prix du paquet Chesterfield (40 cigarettes) a été fixé à 44 DH au lieu de 41 DH, soit une augmentation de 3 DH. Quant au paquet de 100 cigarettes, il est à présent vendu à 110 DH au lieu de 101 DH, soit 9 DH de plus.

Il est important de rappeler que les prix des cigarettes au Maroc avaient déjà fait l’objet d’une hausse le 1er janvier 2021. En effet, l’Administration des douanes et des imports indirects avait publié une circulaire datée du 31 décembre 2020 qui détaille les nouveaux prix de vente au public des tabacs manufacturés, à compter du 1er janvier 2021. En dépit d’une légère hausse du taux de pénétration cette année, les mesures mises en place par l’Administration des douanes portent leurs fruits et contribuent à la lutte contre ce fléau qui pénalise la santé du consommateur ainsi que la performance de l’économie nationale et les recettes fiscales de l’État. Dans son dernier rapport d’activité au titre de l’année 2020, l’ADII avait révélé une baisse importante du taux de pénétration des cigarettes de contrebande sur le marché national qui est passé de 5,23% en 2019 à seulement 1,37% en 2020.

«Ce résultat, remarquable et sans précédent depuis la première étude menée en 2014 est le fruit des efforts consentis par la Douane, la Police, la Gendarmerie Royale, les Forces Armées Royales et les Forces Auxiliaires ainsi que les opérateurs économiques concernés, dans le but de lutter contre la contrebande de cigarettes et de réprimer tout agissement frauduleux en la matière», avait indiqué l’ADII dans son rapport. Signalons qu’en 2020, 3 millions d’unités de cigarettes ont été saisies par la Douane, contre 13,5 en 2019.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *