La France a délivré 98.627 visas aux Marocains en 2020

La France a délivré 98.627 visas aux Marocains en 2020

Le Maroc premier bénéficiaire devant la Russie et l’Algérie

En 2020, la France n’a délivré que 712.311 visas contre 3.534.999 en 2019, soit une baisse de près de 80%. Cette forte baisse s’explique par le contexte de la crise pandémique de la Covid-19 qui a très fortement contraint les flux migratoires. Le Maroc est le premier pays en 2020 à qui la France a délivré le plus de visas. Les statistiques provisoires de la Direction générale des étrangers en France du ministère de l’intérieur font état de 98.627 visas délivrés en 2020 contre 346.032 en 2019, soit 247.405 de moins. Rappelons qu’en 2019, le Royaume était le troisième pays à qui la France avait délivré le plus de visas derrière la Chine (757.500 visas) et la Russie (486.706). En 2020, la Russie arrive en seconde position derrière le Maroc avec 78.701 visas délivrés et l’Algérie à la troisième place avec 73.276. Pour sa part, la Chine arrive à la 4ème position avec 71.451 visas. La Tunisie est 5ème avec 49.458 visas. Par ailleurs, le nombre total de visas demandés s’est chiffré à 870.318 en 2020 contre 4.290.482 en 2019, ce qui représente une baisse de 79,7%.

Ainsi, le nombre total de visas refusés s’est établi à 168.275 en 2020 contre 686.862 en 2019, soit une baisse de 75,5%. Parmi les 712.311 visas délivrés en 2020 figurent 563.744 visas court séjour ou transit et 148.567 visas long séjour. A noter que les visas court séjour délivrés par la France ont chuté de 82,9% entre 2019 et 2020 (3.298.753 à 563.744). Ce qui est également le cas pour les visas long séjour qui ont baissé de 37,1% en passant de 236.246 en 2019 à 148.567 en 2020.

Plus de 220.500 titres de séjour délivrés aux étrangers

Toujours selon les statistiques provisoires de la Direction générale des étrangers en France, 220.535 premiers titres de séjour ont été délivrés aux étrangers en 2020. Les primo-délivrances de titres diminueraient de 20,5% en 2020 par rapport à 2019. Cette baisse est principalement due au contexte de la crise sanitaire. A noter que tous les motifs sont concernés par cette baisse, mais les titres économiques se replient plus que les autres, avec une baisse de 31,1%. Le motif familial devance le motif d’admission au titre d’étudiant avec 75.245 titres de séjours contre 71.900. Rappelons à ce sujet qu’en 2019, le motif d’admission au titre d’étudiant était plus important (91.495) devant le motif familial. Ainsi, les étudiants avaient devancé pour la première fois l’immigration familiale qui avait reculé de 2,5% avec près de 88.800 premiers titres délivrés en 2019.

Les premiers titres pour un motif économique se sont établis à 26.950 en 2020 contre 39.131 en 2019. Par ailleurs, en 2020, 27.676 titres de séjour «passeport talent» ont été délivrés (près de 8.419 premiers titres et 19.257 titres en renouvellement). Rappelons à ce sujet que la loi du 7 mars 2016 a créé une nouvelle mention «Passeport talent» apposable aux titres économiques. Les membres de familles des titulaires de ce titre de séjour bénéficient également d’un titre portant la mention «passeport talent famille».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *