970x250

La liste nationale des médicaments essentiels en pédiatrie remise à plat

La liste nationale des médicaments essentiels  en pédiatrie remise à plat

Laboratoires pharmaceutiques, associations professionnelles… appelés à collaborer

Le ministère de la santé et de la protection sociale va actualiser la liste nationale des médicaments essentiels en pédiatrie. Selon la directrice du Médicament et de la Pharmacie (DMP) , Pr. Bouchra Meddah, le ministère a élaboré un plan de travail, avec le comité scientifique et l’ensemble des pédiatres des secteurs public et privé, afin de mettre à jour cette liste nationale qui est devenue aujourd’hui obsolète. Lors d’une session autour du thème «Les médicaments essentiels en pédiatrie» organisée samedi à Marrakech dans le cadre des «Journées de printemps», Mme Meddah a ainsi appelé à revoir la liste des médicaments essentiels en pédiatrie actuellement disponible dont l’élaboration remonte à 2012.

Elle a précisé que cette liste nationale se basera sur la liste des médicaments essentiels publiée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en 2021, indiquant que lors de l’élaboration de la politique pharmaceutique nationale (PPN) 2021-2025, le département de tutelle a intégré la notion de médicaments essentiels pour adultes et ceux pour enfants. «Je suis convaincue que la nouvelle liste, qui sera élaborée, comportera beaucoup d’ajouts et d’actualisation par rapport à la liste ancienne, notamment avec la mise en place d’une Commission chargée de la révision et de l’actualisation de la liste des médicaments essentiels», a-t-elle déclaré. Signalons que les médicaments essentiels sont les médicaments qui répondent aux besoins de santé prioritaires d’une population.

«Il s’agit des médicaments qui doivent être disponibles en permanence dans un système de santé qui fonctionne bien, sous une forme galénique appropriée, avec une qualité garantie et à un prix abordable au niveau individuel comme pour la communauté», indique l’OMS. Rappelons que l’OMS avait publié le 1er octobre 2021 une nouvelle édition de ses listes modèles des médicaments essentiels et des médicaments essentiels pour les enfants, qui comprennent de nouveaux traitements pour divers cancers, des analogues de l’insuline et de nouveaux médicaments oraux pour le diabète et de nouveaux antimicrobiens visant à traiter les infections bactériennes et fongiques graves.

Ces listes se veulent une réponse aux priorités mondiales en matière de santé, en recensant les médicaments qui offrent les plus grands avantages et qui devraient être disponibles et abordables pour tous. Organisés par l’Association casablancaise des pédiatres privés (ACPP) et l’Observatoire national des droits de l’enfant (ONDE), «Les Journées de printemps Dr. Amine Slaoui» ont abordé différentes thématiques relatives notamment à la santé de l’enfant, la santé périnatale, des nouveau-nés, la vaccination, la nutrition ainsi que les infections et les pathologies pédiatriques. Lors de cette manifestation scientifique et médicale d’envergure, dont les travaux ont pris fin samedi, les participants ont eu l’occasion de débattre de plusieurs thèmes, entre autres, «Les vaccins : Du développement à la mise à disposition», «La dette immunitaire», «Le devenir de la pandémie de Covid-19», «L’importance de la vaccination antigrippale chez l’enfant en temps de Covid-19» et «La riposte Covid : Expérience des pays africains».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.