La Rabita Mohammedia des ouléma et l’UNFPA, alliés contre les violences à l’égard des femmes

La Rabita  Mohammedia  des ouléma  et l’UNFPA,  alliés contre les  violences à l’égard  des femmes

La Rabita Mohammedia des ouléma et le Fonds des Nations Unies pour la population au Maroc collaborent dans la lutte contre la violence à l’égard des femmes et des filles.

Le secrétaire général de la Rabita Mohammedia des ouléma, Ahmed Abbadi, et Luis Mora, représentant du Fonds des Nations Unies pour la population au Maroc, ont signé un plan de travail annuel pour lutter contre ce phénomène. Dans un communiqué, l’UNFPA au Maroc indique : «Cette année, la Rabita Mohammadia des ouléma et UNFPA vont collaborer pour renforcer les capacités des ouléma relais, des ouléma leaders ainsi que des étudiants universitaires des départements des études islamiques».

Des sessions de formation vont être organisées pour outiller les futurs leaders religieux des connaissances et compétences liées aux thèmes de la santé sexuelle et reproductive et de l’égalité de genre. L’objectif étant de corriger les interprétations erronées de certains textes religieux, et qui reproduisent les stéréotypes inégalitaires et discriminatoires à l’égard des femmes. Des initiatives pour le partage et l’échange avec les leaders religieux de la région sont aussi prévues dans ce plan de travail au titre de l’année 2021. L’UNFPA qui clôture cette année son 9ème cycle de coopération avec le gouvernement marocain, continue son appui au progrès du pays. Il mène dans ce cadre un partenariat stratégique avec la Rabita pour répondre aux besoins des leaders religieux, en matière de connaissances et compétences.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *