SociétéUne

L’affermissement du leadership des femmes élues en débat à Beni Mellal-Khénifra

© D.R

L’amélioration de la représentation des femmes dans les conseils élus est une étape essentielle vers la création d’opportunités économiques, la promotion de l’égalité des sexes et l’inclusion sociale, qui est l’une des principales préoccupations du projet ISED-BMK.

Sous le thème «Affermissement du leadership des femmes élues à la région Beni Mellal-Khénifra : défis et opportunités», le projet du développement socio-économique inclusif (ISED-BMK) a organisé, vendredi 7 juin 2024, un séminaire portant sur la première édition du programme du leadership des femmes élues au niveau de Beni Mellal-Khénifra, à la Chambre d’agriculture, à Beni Mellal. Plus de 100 femmes et hommes élus ont pris part à cette rencontre.
Dans une déclaration à ALM, Mohamed Khaddi, conseiller en gouvernance démocratique au sein du projet de développement socio-économique inclusif à Beni Mellal-Khénifra, a souligné que l’organisation de ce séminaire auquel ont participé environ 100 femmes et hommes élus, a porté sur la clôture de la première édition du programme du leadership des femmes élues de la région Beni Mellal-Khénifra qui s’inscrit dans le cadre du projet ISED-BMK.
Et d’ajouter que l’objectif étant de débattre des défis et challenges du leadership des femmes élues afin qu’elles soient capables de participer, d’une manière effective, à la gestion de la chose publique et à la prise des décisions.
Ainsi, il a été annoncé la création du premier réseau des femmes élues de la région Beni Mellal-Khénifra qui sera certes d’un grand appui aux différentes actions et activités au leadership des femmes susmentionnées tout en mettant l’accent sur leurs doléances et leurs besoins en termes de formation et d’accompagnement, a-t-il conclu.
Pour sa part, Fatima Karim, membre du Conseil régional de Beni Mellal-Khénifra, «l’organisation de ce séminaire s’assigne pour objectif l’encadrement, la formation et le renforcement des capacités et des compétences des femmes élues de la région. Dernièrement, nous avons eu des rencontres et des sessions de formation à Marrakech, Azilal, Beni Mellal… dans le domaine de l’amélioration et l’affermissement du leadership des femmes élues de la région en vue de donner naissance à un réseau des femmes élues de la région. Ces dernières sont les piliers du développement de notre pays. Aussi le projet d’aujourd’hui vise-t-il à mettre en exergue leur leadership».
L’amélioration de la représentation des femmes dans les conseils élus est une étape essentielle vers la création d’opportunités économiques, la promotion de l’égalité des sexes et l’inclusion sociale, qui est l’une des principales préoccupations du projet ISED-BMK. À cette fin, le projet a développé et mis en œuvre un programme de développement du leadership collectif et individuel pour 40 femmes élues dans la région de Béni Mellal-Khénifra, dans le but de renforcer leur participation au processus de prise de décision, de faciliter leur rôle en tant qu’élues, d’améliorer leur représentation au sein de divers conseils et de contribuer à l’inclusion socio-économique des populations vulnérables.
Le travail du projet de développement socio-économique inclusif à Béni Mellal-Khénifra (ISED-BMK), financé par l’Agence américaine pour le développement international (USAID|Maroc), rejoint les efforts du Maroc pour améliorer la représentation des femmes et renforcer leur rôle dans la gestion des affaires publiques, en particulier au niveau des conseils communaux et provinciaux ainsi que le conseil de la région. Le Maroc s’est engagé à renforcer la participation des femmes dans la vie politique et à mettre en œuvre des mesures visant à promouvoir la discrimination positive par le biais d’un certain nombre de programmes et de projets nationaux, y compris des partenariats avec des organisations internationales.
Notons que cette rencontre a porté sur la projection d’un document sur les principales étapes du programme du développement du leadership des femmes élues à Beni Mellal Khénifra et que le débat a mis en exergue deux grands axes, à savoir les femmes élues à Beni Mellal-Khénifra : les réalisations, les défis et les opportunités et le réseautage, un moyen efficace d’améliorer le leadership des femmes élues.

Articles similaires

EconomieUne

Baleària renforce son dispositif en vue de l’Opération Marhaba

La compagnie maritime espagnole augmente le nombre de liaisons et de sièges

EconomieUne

ONDA : Bientôt une solution intelligente pour les aéroports de Casablanca et Rabat

L’objectif principal de ce projet est la mise en place et l’intégration...

EconomieUne

Services marchands non financiers et commerce de gros : Des anticipations positives formulées pour le deuxième trimestre

45 % des répondants à l’enquête du HCP confirment une hausse de l’activité...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux