L’ANAM participe au laboratoire des politiques publiques sur la CSU au Sénégal

L’ANAM participe au laboratoire des politiques publiques sur la CSU au Sénégal

L’Agence nationale de l’assurance-maladie (ANAM) a pris part, du 25 au 29 novembre 2019 à Saly, aux travaux du laboratoire des politiques publiques sur la couverture sanitaire universelle (CSU).

Les représentants de l’ANAM ont exposé devant un parterre d’experts et de hauts responsables des pays francophones l’expérience marocaine en matière de CMB, tout en jetant la lumière sur la place et le rôle de l’ANAM en tant que régulateur de l’assurance-maladie obligatoire.

L’expérience du Maroc en matière de couverture médicale a permis aux participants des pays francophones d’identifier les mécanismes et les bonnes pratiques, leur permettant d’avancer dans leurs réflexions autour de la mise en œuvre de couverture sanitaire universelle dans leurs pays.

Cet évènement a réuni plusieurs hauts responsables, notamment les ministres de la santé, des conseillers de ministres, des directeurs généraux issus des sept pays francophones participants, à savoir  le Sénégal,  la Côte d’Ivoire,  le Mali,  la Mauritanie,  le Bénin, le  Burkina Faso et  le Togo. Créé par le bureau régional de l’Afrique de l’OMS, le laboratoire des politiques publiques vise à permettre aux pays francophones participants de partager les expériences réussies en matière de mise en place de la CSU.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *