970x250

L’attrait des plages d’Al Hoceima ne se dément pas

L’attrait des plages d’Al Hoceima  ne se dément pas

Elles connaissent toujours une grande affluence des estivants nationaux et des MRE

Al Hoceima est destinée à accueillir plusieurs projets hôteliers et touristiques en cours de réalisation ou achevés afin de pouvoir répondre aux attentes des visiteurs pendant la saison estivale et au cours de l’année.

Comme chaque saison estivale, Al Hoceima continue d’avoir la cote auprès des touristes nationaux. Dans ce sens et avec la hausse de température que connaît le Royaume, les plages de la province connaissent une grande affluence des estivants nationaux et des MRE, lui permettant de renouer avec son dynamisme d’avant la crise de Covid-19. Les professionnels du tourisme et d’autres représentants des secteurs dépendant de la saison estivale ont de quoi se frotter les mains avec cet engouement des Marocains pour Al Hoceima et les autres zones côtières que compte son arrière-pays. Surtout que cette forte affluence des visiteurs nationaux pendant l’été est généralement à l’origine en moyenne de la part de 60% de l’ensemble des nuitées enregistrées dans la province. Ce qui permet aux professionnels du tourisme et aux représentants des autres secteurs, dont l’artisanat et le commerce, de renflouer leurs caisses pour pouvoir faire face à la saisonnalité touristique, dont la région du Nord souffre énormément.

Avec des débuts prometteurs de la saison estivale, les professionnels du tourisme, en particulier ceux de l’hôtellerie, souhaitent atteindre après l’Aïd des niveaux de fréquentation très élevés et avec leurs établissements afficher complet pour les dix derniers jours de juillet et la grande partie du mois d’août, et ce comme c’était le cas avant la crise de Covid-19. Cet optimisme des professionnels quant à la fréquentation d’Al Hoceima s’explique par les multiples atouts naturels et touristiques de la province. D’autant plus que la perle de la Méditerranée profite de la beauté de ses paysages et ses plages situés sur son territoire urbain ou sur son arrière-pays, lui permettant d’être l’une des destinations de choix pour les familles marocaines en été. Parmi lesquels figurent les plages Quemado, Tala Youssef, Badès ou encore Sfiha, qui continent de faire la renommée de la province aussi bien au Maroc qu’à l’étranger.
En plus des atouts naturels, Al Hoceima est destinée à accueillir plusieurs projets hôteliers et touristiques en cours de réalisation ou achevés afin de pouvoir répondre aux attentes des visiteurs pendant la saison estivale et au cours de l’année. Parmi lesquels, il y a lieu de citer l’entrée en service il y a d’un an du nouveau méga-complexe touristique Radisson Blu Resort, qui a pu doter la province de près de 1.500 lits supplémentaires. Ce qui a permis à la province d’atteindre une capacité totale de 3.500 lits.

Et vu l’importance du tourisme pour stimuler la croissance économique dans la région, la perle de la Méditerranée bénéficie d’une grande mobilisation des autorités locales et de toutes les parties prenantes en vue de favoriser son attractivité touristique et de son arrière-pays, et ce dans le cadre du programme royal «Al Hoceima, Manarat Al Moutawassit», à l’origine de l’aménagement et la réhabilitation des places publiques, d’une marina et des axes routiers ainsi que la mise en état et la restauration des sites culturels et historiques.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.