Le Centre de mémoire commune met à l’honneur Leila Mezian Benjelloun

Le Centre de mémoire commune met  à l’honneur Leila Mezian Benjelloun

Un hommage est prévu le 15 novembre à Nador

Le Centre de la mémoire commune pour la démocratie et la paix décide de rendre un vibrant hommage national à Leila Mezian Benjelloun, présidente de la Fondation BMCE pour l’éducation et l’énvironnement et présidente de la Fondation Dr. Leila Mezian. Cet hommage se déroulera le lundi 15 novembre 2021 à l’occasion de la cérémonie d’ouverture de la 10ème édition du Festival international de cinéma et mémoire commune de Nador.

Cette reconnaissance lui sera attribuée en raison de son riche parcours et son rôle philanthropique en faveur de la promotion de la langue et la culture amazighes. Dr Leila Mezian Benjelloun avait créé un musée privé à la mémoire de son père, feu Maréchal Mohamed Ameziane le 27 mai 2006, et une bibliothèque spécialisée dans les études d’Afrique du Nord et de l’amazighité, à Beni Ansar. Elle fut la promotrice de la Catedra Internacional de Cultura Amazigh, en collaboration avec l’Université Euro-Arabe, ainsi que la Biblioteca Amazigh en son sein.

Elle a aussi œuvré à la promotion de la grande exposition amazighe intitulée «La Granada Zirí del siglo XI y el universo Bereber» au Palais de Carlos V de l’Alhambra à la ville de Grenade, que la Reine d’Espagne Letizia Ortiz avait inauguré le 5 décembre 2019. Son engagement lui vaut plusieurs récompenses. Le 30 juillet 2016, elle a reçu des mains de Sa Majesté le Roi Mohammed VI le Wissam Alaouite, haute distinction récompensant ainsi son engagement pour l’éducation au Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *