Le Maroc a commandé 1 million de doses du vaccin russe Spoutnik V

Le Maroc a commandé 1 million de doses  du vaccin russe Spoutnik V

Le ministre de la santé, Khaled Ait Taleb, a annoncé, jeudi 11 mars dans un entretien accordé à l’agence espagnole EFE, la commande de 1 million de doses du vaccin russe Spoutnik V. Il faut rappeler que le comité national technique et scientifique de vaccination qui s’est réuni cette semaine a donné son feu vert à l’utilisation des vaccins Spoutnik V et Johnson & Johnson. Le ministre de la santé a précisé que la livraison du vaccin russe se fera en deux lots. Le premier lot sera livré au mois de mars et le deuxième lot ce mois d’avril. Toutefois, le ministre a fait savoir que les dates de livraison dépendront des engagements de la Russie dans la mesure où le fabriquant russe connaît un afflux très important de commande. Ainsi, le Maroc vient d’ajouter un troisième vaccin dans sa stratégie de vaccination. Comme l’a annoncé Kahled Ait Taleb, le Maroc devrait prochainement acquérir le vaccin américain Johnson & Johnson.

Dans le but précis de sécuriser son approvisionnement, le Maroc a opté pour une diversification des vaccins en cherchant d’autres fournisseurs. Cette mesure permettra ainsi au Royaume d’éviter des retards ou des problèmes d’approvisionnements. Signalons que le Maroc et le Kenya viennent de valider le vaccin russe, ce qui porte à 48 le nombre de pays où sera distribué le vaccin, a déclaré, mercredi 10 mars, le fonds souverain russe RDIF, qui gère la commercialisation du sérum à l’étranger.

Le vaccin Spoutnik V est particulièrement convoité dans les pays du Sud, qui éprouvent des difficultés à s’approvisionner. Il offre une logistique simple dans la mesure où il peut être stocké à une température comprise entre 2 et 8 degrés. Le vaccin Spoutnik V s’avère efficace à plus de 91 % contre les formes symptomatiques du Covid-19, selon des résultats publiés en février dernier par The Lancet et validés par des experts indépendants. Approuvé aux États-Unis par la Food and Drug Administration (FDA), le vaccin américain Johnson & Johnson est efficace à 86% contre les formes graves du virus globalement. Il présente aussi d’avantages logistiques. Il ne nécessite qu’une seule injection, contrairement aux vaccins de Pfizer/BionTech, Moderna, AstraZeneca, ou Sinopharm qui nécessitent deux doses espacées de plusieurs semaines. De plus, il peut être conservé durant 3 mois à des températures de réfrigérateur standard, ce qui facilite sa distribution. Rappelons que plus de quatre millions de personnes ont été vaccinées depuis le lancement la campagne d’immunisation contre le Covid-19. Selon les données du ministère de la santé publiés mercredi 10 mars, le cumul depuis le démarrage de la campagne atteint 4.080.009 personnes. 62.922 personnes supplémentaires ont reçu la première dose du vaccin contre le Covid19 et 137.161 personnes ont reçu leur deuxième dose, soit un cumul établi à 854.274 personnes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *