970x250

Le Souss-Massa doté d’un Comité de migration

Le Souss-Massa doté d’un Comité de migration

Cette création fait partie du projet «Protection – Résilience – Migrations»

Un Comité de migration Souss-Massa (CMSM) a été créé récemment. Il s’inscrit dans le cadre de la dynamique initiée par les acteurs associatifs et institutionnels.

Ce comité solidaire et interactif dont la charte a été signée jeudi dernier vient pour accompagner les migrants dans la région Souss-Massa. En effet, cette région a connu un mouvement de transit de migrants qui s’est transformé au fil du temps en une installation définitive. Cette mobilité humaine est souvent accompagnée de crises humanitaire et identitaire aigües.

La création de ce comité fait partie du projet «Protection – Résilience – Migrations» qui vise le renforcement de la protection et la résilience des personnes migrantes et des populations hôtes au Maroc. Le projet a pour ambition de soutenir les changements au niveau des pratiques avec l’amélioration de l’accès à certains services et d’appuyer les politiques publiques au niveau national et régional afin que celles-ci répondent davantage aux besoins, aux droits et aux priorités des personnes migrantes vulnérables.

En vue d’atteindre ces objectifs, l’association Migration et développement en collaboration étroite avec la CRDH et les autres parties prenantes à ce projet ainsi que les associations travaillant dans le domaine de la migration dans la région et d’autres acteurs travaillant sur la protection des personnes migrantes les plus vulnérables ont mis en œuvre le Comité de migration Souss-Massa.

Des rencontres régionales ont été organisées juin et juillet 2022 à Agadir avec les membres du CMSM ayant pour objectif général de définir de manière participative le contenu de la charte et le fonctionnement du CMSM, réunir et faire réfléchir collectivement les acteurs travaillant sur la protection des personnes migrantes, capitaliser sur les expériences de terrain de chaque acteur pour être au plus près des réalités et besoins des personnes migrantes, notamment les plus vulnérables, faire converger les différents points de vue et priorités d’influence de ces acteurs dans un document unique commun, et créer une plateforme de référencement intra-membres.
Pour rappel, la région Souss-Massa a pris part à la dynamique enclenchée au niveau national pour le déploiement des deux stratégies nationales de la migration sur son territoire. Dans ce sens, un ensemble de mesures et de décisions ont été prises dont : l’intégration de la migration dans le PDR précédent en tant que l’un des 25 projets prioritaires de cette stratégie régionale. Le lancement d’une étude sur la vision stratégique dans le domaine de la migration dans le Souss-Massa, en partenariat avec l’Université Ibn Zohr, qui comporte également une conception pour la création d’un Centre régional d’orientation et d’accompagnement des migrants.

Plusieurs projets de coopération internationale ont été lancés sous le pilotage et la coordination de la région, à savoir : le Projet déploiement des politiques migratoires au niveau régional (DEPOMI), financé par l’UE et mis en œuvre par l’Agence belge de développement (Enabel) qui accompagne le Conseil régional sur la question de la migration, sa gouvernance et son intégration dans la planification territoriale. Un réseau d’ambassadeurs économiques est également en cours de création avec le CRI pour la mobilisation des Marocains du Monde à contribuer au développement économique de la région.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.