L’éducation routière s’invite dans les colonies de vacances

L’éducation routière s’invite dans les colonies de vacances

Initiée conjointement avec le ministère de la culture, de la jeunesse et des sports

L’éducation routière au cœur du programme national d’animation de proximité «Étés 2021». Dans une démarche participative, l’Agence nationale de la sécurité routière (NARSA) et le ministère de la culture, de la jeunesse et des sports mènent cette opération auprès des enfants et adolescents âgés de 8 à 17 ans et bénéficiaires des colonies de vacances.

L’objectif étant de les éduquer et les sensibiliser aux dangers de la route. Cette initiative tend également à les exhorter à prendre les précautions nécessaires pour éviter les accidents de la circulation et leur fournir les principes généraux de la sécurité routière ainsi que les règles de base de la circulation. A travers cette démarche, NARSA aide la population juvénile à gérer positivement diverses situations de circulation et à adopter des comportements appropriés aux exigences de sécurité de la chaussée. Cet important processus éducatif vise également à consolider la culture de la sécurité routière chez les enfants en ciblant 12 colonies de proximité sur l’ensemble du territoire national. Ceci passe par la programmation de l’éducation routière dans les activités récréatives et éducatives dans chaque colonie. «L’Agence s’est efforcée de mettre à disposition divers moyens pédagogiques et techniques et d’aides pédagogiques et de dispenser des formations complémentaires dans le domaine de la prévention de la sécurité routière au profit des associations qui encadreront ces ateliers en adoptant des méthodes ludiques et pédagogiques», apprend-on de NARSA.

Au total, quatre ateliers pédagogiques intégrés seront prévus dans chaque colonie. Ces ateliers porteront sur un ensemble de sujets liés à la sécurité routière, notamment un atelier théorique destiné aux enfants de la colonie. A cela s’ajoutent un atelier de dessin et de coloriage dédié au développement de la créativité des enfants, un atelier de programmes numériques et de jeux éducatifs ainsi qu’un atelier de simulation de conduite. Rappelons que cette initiative s’inscrit dans le cadre du suivi de la mise en œuvre de la convention de partenariat et de coopération signée entre le ministère de la culture, de la jeunesse et des sports et la NARSA. Ce rapprochement définit le cadre général de coopération et de coordination entre le département ministériel et l’Agence afin d’intégrer l’éducation routière dans les activités pédagogiques à travers l’orientation scolaire, l’éducation sociale et l’enseignement technique.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *