L’ENCG de Casablanca se mobilise contre la violence faite aux femmes

L’ENCG de Casablanca se mobilise contre la violence faite aux femmes

L’Ecole nationale de commerce et de gestion de Casablanca (ENCGC), en partenariat avec le ministère de la solidarité, de l’insertion sociale et de la famille, a organisé récemment une journée d’étude internationale sur la violence faite aux femmes.

En effet, lors de cet évènement, les étudiants de l’institution ont mis en valeur l’expérience réussie de l’ENCGC dans ce domaine, en évoquant l’importance de cet atelier national pour lutter contre toutes les formes de violence et de discrimination à l’égard des femmes afin d’ouvrir d’autres voies pour consolider ces acquis. «L’ENCGC réaffirme son engagement permanent pour toutes les causes et les initiatives nationales visant à promouvoir les principes d’équité et d’égalité des chances entre hommes et femmes, et exhorte tous ses étudiants et son corps éducatif et administratif à défendre ces nobles valeurs humaines», indique l’Ecole dans son communiqué. Et d’ajouter que «l’esprit de travail participatif, collectif est constructif a toujours été le secret de la success story de l’École, un esprit commun entre toutes ses composantes, hommes et femmes confondus, qui jouissent de tous les droits et s’engagent à accomplir leur devoir dans une ambiance de respect, d’appréciation et de service envers notre chère patrie».

Il est à noter que cet évènement a été marqué par la participation de personnalités féminines connues à l’instar de Nouzha Skalli, ancienne ministre du développement social, de la famille et de la solidarité, Saida Al Idrissi, coordinatrice nationale d’Anaruz, le Réseau national des centres d’écoute des femmes victimes de violences, Rachida Tahri, experte consultante en approche genre des politiques publiques, et Amal El Amine, responsable et coordinatrice des programmes et projets de l’Association droits et justice, en particulier sur les questions féminines.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *