Les conditions de détention des femmes détenues au Maroc passées au crible

Les conditions de détention des femmes détenues au Maroc passées au crible

L’Observatoire marocain des prisons (OMP) a lancé un appel à consultations pour l’élaboration d’une étude sur les conditions de détention des femmes détenues.

Cette étude qui sera menée avec l’appui de l’Union européenne a pour objectif de produire des informations détaillées et accessibles aux différentes parties prenantes afin de sensibiliser aux discriminations spécifiques à l’égard des femmes en détention pour contribuer à leur réduction. Cette étude consistera à analyser et récolter les données sur les profils sociaux, économiques et pénaux et sur les conditions de détention d’un échantillon de 25% de la population carcérale féminine, ainsi qu’auprès des responsables et fonctionnaires de la DGAPR. $

Des recommandations seront formulées pour la promotion et la protection des droits des femmes détenues. Des recommandations seront également émises sur le traitement différencié des femmes détenues au Maroc. Il est à noter que cette étude s’inscrit dans la cadre du projet «Agir pour un accès égalitaire aux droits et pour l’amélioration des conditions de détention» qui vise à contribuer à la promotion-protection des droits des détenu-e-s, à l’accès égalitaire aux droits et à l’amélioration des conditions de détention et de réinsertion au Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *