Les employés Marocains ont du mal à faire face à la crise sanitaire

Les employés Marocains ont du mal à faire face à la crise sanitaire

La plate-forme de recrutement nouvelle génération, Novojob, vient de présenter les résultats d’une étude sur l’impact de la crise de la covid-19 sur les employés Marocains. Cette enquête, réalisée en juin 2020, a été diffusée auprès de la communauté Novojob à travers le site et les réseaux sociaux. Elle a, en effet, été menée sur un échantillon composé des catégories professionnelles suivantes : 9% des cadres dirigeants, 28.3% des cadres, 31.7% des agents de maîtrise et 31% des agents d’exécution.

51% des employés ont été en arrêt d’activité
D’après les résultats de cette étude, cette crise sanitaire a eu un grand impact sur la vie professionnelle des employés. D’ailleurs, 51% des répondants déclarent avoir été en arrêt d’activité (80% d’entre eux ont été mis en congé et 20% ont perdu leur emploi), alors que 49% déclarent avoir continué à travailler (31% en entreprise ou sur le terrain et 69% en télétravail).

56% des employés : se sont facilement adaptés au télétravail
En termes de «Crise sanitaire et télétravail», deux tiers des sondés (2 répondants sur 3) ont eu recours au télétravail et pour +80% d’entre eux, c’était leur première expérience. En effet, sur la question « Comment avez-vous vécu le télétravail?», 56% des répondants déclarent s’être adaptés facilement au télétravail, 16% ont eu du mal à s’adapter à cette méthode et 28% trouvent difficile d’allier vie professionnelle et vie personnelle.

44.6% des travailleurs ont investi leur temps dans la lecture
Concernant la crise sanitaire et l’engagement des travailleurs Marocains, l’étude fait ressortir qu’un bon nombre de travailleurs ont su profiter du confinement. Selon la même source, 44.6% des travailleurs ont investi leur temps dans la lecture, tandis que 25% ont travaillé sur leurs projets, 35,9% ont dû faire du sport et du bricolage, 29,3% ont choisi le repos et uniquement 21,7% n’ont rien fait durant cette période. Quant aux compétences acquises durant cette période, les réponses ont été multiples. Selon l’enquête, la patience a été citée par 57.6% des travailleurs, l’organisation et la polyvalence ont été indiquées par 35% d’entre eux, la communication a été mentionnée par 24% d’entre eux et enfin l’apprentissage des outils digitaux a été l’occupation de 26% des répondants. Ladite étude a montré, par ailleurs, que cette période a engendré des remises en question pour certains travailleurs. 63% des répondants ont pensé à une reconversion professionnelle. La même source note également que 51% n’ont aucune perspective pour les mois à venir.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *