Accueil Société Les indicateurs des Autoroutes du Maroc s’améliorent en 2021
SociétéUne

Les indicateurs des Autoroutes du Maroc s’améliorent en 2021

Un chiffre d’affaires de 3,2 MMDH, plus de 1,55 million de Pass Jawaz vendus, 12.800 véhicules par jour…

La Société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) vient de publier son rapport d’activité 2021. Après une année 2020 marquée par une chute drastique du trafic autoroutier en raison des mesures sécuritaires imposées par la Covid-19, l’année 2021 a connu une reprise progressive du trafic avec un trafic moyen journalier de 12.800 véhicules. Selon les données publiées par ADM, la circulation en 2021 s’est établie à 22,5 millions véhicules kilomètres par jour, un chiffre en hausse de 36% par rapport à l’année 2020 mais reste inférieur à son niveau de 2019 de -7%. Dans les détails, la hausse du trafic moyen journalier a bénéficié au segment poids lourds qui a progressé de 9% par rapport à 2019 et de 14% par rapport à 2020. En revanche, le segment véhicules légers a affiché une baisse de 10% en comparaison à 2019 et une hausse de 45% par rapport à l’année 2020. Ainsi, l’augmentation par rapport à 2020 a concerné toutes les catégories de véhicules, avec une prédominance pour les véhicules légers.

Cette reprise du trafic autoroutier en 2021 a entraîné une amélioration de la recette péage de 34% par rapport à 2020. Celle-ci s’est établie à 3.001 MDH (hors taxes). Cela dit, cette reprise n’a pas permis de retrouver le niveau de 2019 où la recette péage s’était établie à 3.089 millions DH. Par ailleurs, l’année 2021 a été marquée par une évolution positive du digital dans les moyens de paiement par rapport à 2020, soit 63% contre 37% pour le cash. Ceci est confirmé par l’évolution positive de la quote-part des transactions «Jawaz», qui est passée de 25% en 2019 à 41% en 2020, puis à 57% en 2021. Jawaz continue d’enregistrer des performances commerciales remarquables, en atteignant un total de 1,55 million de Pass vendus depuis le lancement du télépéage à fin décembre 2021. A noter qu’en 2021, plus de 306.000 nouveaux Pass Jawaz ont été vendus, soit une progression de 25% par rapport à 2020. ADM fait état de 7,7 millions de transactions de recharge en 2021 et un chiffre d’affaires de 1,7 milliard DH. S’agissant de Jawaz Pro qui, rappelons-le, est un service destiné aux administrations et aux entreprises publiques ou privées, disposant d’un parc de véhicules légers ou de poids lourds, le chiffre d’affaires réalisé par les clients Jawaz Pro est de 257 MDH en 2021, soit une évolution de 94% par rapport à 2020, ce qui constitue un taux de participation de 15% dans la recette globale de Jawaz par rapport aux autres canaux.

L’encours de la dette totale a atteint 38,9 milliards DH
L’encours de la dette totale d’ADM à fin 2021 est de l’ordre de 38,9 milliards DH contre 40,4 milliards DH à fin 2020. La dette à fin 2021 est composée de 16,8 milliards DH en dette concessionnelle, 19,6 milliards DH en dette obligataire et 2,6 milliards DH de dette bancaire. Le chiffre d’affaires qui s’est établi à 3,2 MMDH en 2021 a connu une amélioration de 786 millions DH (+32,5%) par rapport à 2020. Les charges courantes d’exploitation ont connu une légère hausse de 4 millions DH (+0,9%). A noter que l’excédent brut d’exploitation (EBE) a atteint en 2021 le niveau de 2.378 millions DH, soit une amélioration de 928 millions DH par rapport à 2020. Le résultat d’exploitation est en amélioration de 681 millions DH par rapport à 2020. Cette progression s’explique par la bonne tenue de l’excédent brut d’exploitation atténuée par la hausse des dotations d’exploitations net des reprises. Le résultat financier affiche une dégradation de -142 millions DH par rapport à l’année 2020 principalement due au Forex. Le résultat net à fin 2021 est de 42 millions DH, en amélioration de 578 millions DH par rapport à 2020.

Infrastructures autoroutières
L’année 2021 a été marquée par l’achèvement des travaux de triplement de la section de l’autoroute Casablanca-Berrechid située entre la gare de péage de Bouskoura et le nœud autoroutier de Berrechid. Ce tronçon de 10,7 km était parmi les sections les plus complexes à élargir compte tenu du trafic important qu’il draine et des infrastructures vitales qu’il dessert, notamment l’aéroport international Mohammed V. Ont été achevés durant la même année les travaux de triplement de la section de l’autoroute de contournement de Casablanca allant de la bifurcation de Mohammedia jusqu’à la gare de péage de Tit Mellil (du PK60 au PK69+500). Rappelons que le coût global de ce projet s’élève à 254 millions DH, financé totalement par les fonds propres d’ADM. Quant au projet de construction de l’autoroute Tit Mellil-Berrechid, il concerne un linéaire d’environ 29 km, reliant l’autoroute Casablanca-Settat et l’autoroute Berrechid-Beni Mellal au niveau du nœud de Berrechid à l’autoroute de contournement de Casablanca.

Cette nouvelle infrastructure permettra aux usagers de l’autoroute venant du Nord et de l’Est et se dirigeant vers le Sud du Royaume, d’éviter de contourner toute la ville de Casablanca et de réduire ainsi la longueur et la durée de leur trajet. L’autoroute Tit Mellil-Berrechid permettra également d’alléger et de fluidifier le trafic sur les axes autoroutiers Tit Mellil – Sidi Maarouf et Sidi Maarouf – aéroport Mohammed V. En 2021, les opérations préalables au démarrage des travaux de construction de la nouvelle autoroute ont été lancées, à savoir le déplacement des réseaux et le dégagement des emprises. Par ailleurs, le ministère de l’équipement et de l’eau, ADM et ADM Projet ont signé, le 21 mai 2021, la convention de maîtrise d’ouvrage déléguée pour la construction de l’autoroute Guercif – Nador. Cette nouvelle autoroute, d’un linéaire de 104 km et avec un coût estimatif global de 5,5 milliards DH, permettra la connexion du port Nador West Med et l’aéroport international Nador-Al Aroui au réseau autoroutier.

Articles similaires

Salon Halieutis : Une vitrine pour l’économie bleue

Le Salon a ouvert ses portes mercredi à Agadir Evénement. Après un...

Le Maroc a accueilli près de 11 millions de touristes en 2022

Avec un taux de récupération de 84% par rapport à 2019 Retour...

Retour aux basiques

Le cycle de rencontres de haut niveau Maroc-Espagne programmé ces jours-ci marque...

Sa Majesté le Roi Mohammed VI s’entretient au téléphone avec Pedro Sanchez

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a eu, ce...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux