Les masques subventionnés bientôt dans toutes les pharmacies

Les masques subventionnés bientôt  dans toutes les pharmacies

Moulay Hafid Elalamy a tenu lundi une réunion avec l’ordre des pharmaciens

Moulay Hafid Elalamy a aussi mis l’accent sur l’examen de la possibilité de commercialiser des gels hydroalcooliques uniquement dans les pharmacies après les avoir mis en vente auparavant dans les grandes surfaces.

Les masques de protection subventionnés par le Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19) seront aussi en vente dans les pharmacies. C’est ce qu’a annoncé Hamza Guedira, président du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens. Cette décision intervient après une réunion tenue ce matin à Casablanca entre l’ordre des pharmaciens et Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’industrie et du commerce. «Dans les 24 ou 48h, les modalités seront mises en place pour démarrer cette opération de vente de masques subventionnés par le Fonds spécial pour la gestion du Covid-19 et participer à cet effort national», a déclaré M. Guedira.

Moulay Hafid Elalamy a de son côté indiqué que cette réunion a porté sur l’engagement et la responsabilité du secteur pharmaceutique dans l’accompagnement des citoyens durant cette période de crise. «Nous avons discuté du type de masques qui sera commercialisé dans les pharmacies», a-t-il souligné rappelant que jusqu’à maintenant, ces officines ne disposaient pas des masques de 80 centimes. Le ministre a aussi mis l’accent sur l’examen de la possibilité de commercialiser des gels hydroalcooliques uniquement dans les pharmacies après les avoir mis en vente auparavant dans les grandes surfaces. Il a précisé par ailleurs que la production des visières 100% marocaines, utilisables jusqu’à un mois avec désinfection régulière, a atteint 70.000 unités/jour.

«Nous avons discuté de l’approvisionnement des pharmacies en ces visières et ce, d’une manière abondante et dans les plus brefs délais», souligne le ministre. Et de poursuivre : «Nous travaillons main dans la main avec l’ensemble des secteurs pouvant accompagner le ministère pour faire fournir aux citoyens ces moyens de protection à des prix et des délais raisonnables».

Pour sa part, Souad Moutaouakkil, présidente du conseil régional du sud de l’Ordre des pharmaciens d’officine (CROPS), a confié que les autorités publiques ont consenti des efforts colossaux, soulignant que «le secteur industriel, dont nous sommes fiers, a réussi à produire des masques en masse pour la protection des citoyens». Dans le même sens, elle a évoqué que dans un souci de mettre rapidement les masques à la disposition des citoyens, les autorités publiques ont opté pour leurs ventes via les commerces de proximité et les grandes surfaces faisant part de la disposition du corps pharmaceutique à se joindre à cet effort.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *