Les températures resteront élevées pendant plusieurs jours : La canicule s’installe !

Les températures resteront élevées pendant plusieurs jours : La canicule s’installe !

Le temps chaud va se maintenir durant les prochains jours dans plusieurs provinces du Royaume.

Selon Lhoussaine Youabd, responsable de communication de la Direction de la météorologie nationale, «le temps chaud persistera dans les provinces du Sud et le Sud-Est, l’Oriental, le Souss, le Saiss et les plaines intérieures. Cela dit, les températures maximales seront en légère baisse à partir de mercredi». En revanche, la baisse progressive du mercure se fera sentir dès mercredi au niveau des régions côtières. Cette baisse des températures intéressera les côtes atlantiques nord et centre. Depuis samedi dernier, le Maroc connaît une vague de chaleur intense avec une hausse sensible des températures dépassant les normales mensuelles de 10 degrés dans certaines régions. M. Youabd nous confirme que durant la journée du dimanche, le mercure a atteint 47,6 degrés à Taroudant, 47,1 à Guelmim, 46,8 à Smara, 46,2 à Marrakech, 45,1 à Benguérir et 44,2 à Fès. Il s’agit là des villes qui ont enregistré des records de températures. Cet épisode caniculaire est caractérisé par des pics de température enregistrés lundi et mardi. Selon M. Youabd, durant la journée du lundi, les températures maximales sont de l’ordre de 44 à 49 °C sur le Souss, les provinces du Sud, l’extrême Sud-Est, les plaines de Tadla, Rhamna et Tensift.

Elles sont de 39 à 44 °C sur le Sud-Est, le Saiss, les plateaux des phosphates et d’Oulmès, le Rif Occidental et les plaines atlantiques. Sur l’Oriental et l’Est du Rif, les températures sont comprises entre 34 et 39 °C. Elles sont de l’ordre de 29/35 °C sur les reliefs de l’Atlas, la Méditerranée et les côtes atlantiques. Pour la journée du mardi, la météorologie nationale prévoit des températures maximales oscillant entre 44 et 49 °C sur le Souss, l’intérieur des provinces du Sud, l’extrême Sud-Est et les plaines intérieures. Elles sont comprises entre 39 et 44 °C sur le Sud-Est, le Saiss, les plateaux des phosphates et d’Oulmès et les plaines atlantiques. Les maximales atteindront les 34 à 39 °C sur l’Oriental, le Rif, et les côtes atlantiques Nord et le centre et de 29/34 degrés sur les reliefs de l’Atlas, la Méditerranée et le reste des côtes atlantiques. Cette vague de chaleur fait suite à l’établissement d’un flux continental sec et chaud de secteur Est. Ce dernier fait remarquer que cette masse d’air chaude et sèche en provenance du grand Sahara constitue un avantage dans la mesure où l’humidité aggrave la chaleur. La chaleur ressentie devient alors plus importante que la chaleur réelle et peut parfois devenir insupportable. Ainsi, la sensation de chaleur diffère d’une région à l’autre. La chaleur à plus de 40° dans un environnement sec est plus supportable qu’une température de 32° dans une région humide. Rappelons que la canicule constitue un risque de santé pour les personnes vulnérables. L’état de santé des personnes les plus fragiles peut se dégrader rapidement et nécessiter des soins urgents.

Chaque année, on observe pendant les épisodes de fortes chaleurs des recours aux soins pour des pathologies spécifiquement ou en grande partie dues à l’exposition à la chaleur  : hyperthermie, déshydratation et hyponatrémie. Les atteintes les plus graves peuvent conduire à des séquelles très importantes voire au décès. Les citoyens, notamment les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées et malades, doivent prendre les précautions nécessaires en buvant suffisamment d’eau pour éviter toute déshydratation du corps, En cas d’apparition de certains symptômes, dont les cas de fièvre, de pâleur, de perte de poids, de maux de tête, de nausée ou d’évanouissement, la personne doit se diriger le plus rapidement possible vers le centre de santé le plus proche.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *