970x250

L’Hôpital Universitaire International Mohammed VI dresse le bilan de sa première année

L’Hôpital Universitaire International Mohammed VI dresse le bilan de sa première année

L’établissement a enregistré 18.589 admissions, soit une moyenne d’une cinquantaine par jour

L’Hôpital Universitaire International Mohammed VI (HUIM6) dresse le bilan de ses activités, un an après son démarrage. L’établissement de santé situé à Bouskoura compte aujourd’hui parmi les infrastructures sanitaires nationales et régionales les plus performantes. L’HUIM6 a dépassé ses objectifs que ce soit en termes d’offres de soins de qualité, sa contribution à la lutte contre la Covid-19, ou dans la mise en place d’un écosystème de santé où la formation est l’une des pierres dorsales. A noter que l’hôpital a soufflé sa première bougie en décembre 2021. Une année qui a été un bon cru pour l’hôpital qui a enregistré 18.589 admissions, soit une moyenne d’une cinquantaine par jour.

Globalement, 9.784 patients uniques ont été admis au sein de l’Hôpital Universitaire International Mohammed VI en 2021, avec un taux de retour de 38%. Parmi ces patients, 694 ont été hospitalisés avec un diagnostic Covid-19 confirmé, notamment en service de réanimation et en unité de soins intensifs. Par ailleurs, les admissions aux urgences ont atteint 5.114 cas, avec une hausse d’activité durant les mois de juillet et d’août 2021 pendant la 2e vague de la pandémie de Covid-19. Même constat pour le nombre de consultations qui a augmenté de 125% lors du deuxième semestre de 2021 par rapport à fin juin de la même année. Les consultations médicales ont ainsi atteint 3.370, alors que celles liées aux spécialités chirurgicales ont enregistré 2.465 cas.

Les spécialités ayant enregistré le plus grand nombre de consultations ont été la pédiatrie (1.403), la gynécologie-obstétrique (1.109) et l’ophtalmologie avec 538 consultations. A noter que l’activité obstétricale a enregistré 208 accouchements au cours de l’année écoulée. Concernant les hospitalisations, elles ont atteint 2.894 en 2021, avec un pic enregistré durant le mois d’août à cause de la 2e vague de Covid-19 et des transferts de différents hôpitaux du Royaume.

S’agissant de l’activité du bloc opératoire, 767 interventions chirurgicales ont été effectuées en 2021, dont 222 pour la spécialité de la gynécologie-obstétrique, suivie de la neurochirurgie (133), la chirurgie viscérale (88) et la traumatologie (74). L’établissement pluridisciplinaire qui offre une panoplie de soins et de prestations médicales se composant notamment de 325 lits, de 15 salles d’exploration et de traitement, de 28 salles de consultation, de 10 salles d’opération, de 500 collaborateurs et de plus de 5.000 équipements.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.