Lutte contre les violences à l’encontre des enfants : Lancement de la campagne digitale «Kafa»

Lutte contre les violences à l’encontre des enfants : Lancement de la campagne digitale «Kafa»

Le changement de comportement des citoyens est primordial dans la lutte contre ce phénomène

L’association Amane, en partenariat avec l’ONG Aida, a annoncé, mardi, le lancement de la campagne digitale «Kafa» pour lutter contre les violences à l’encontre des enfants au Maroc. Cette campagne s’inscrit dans le cadre du projet du «Renforcement de la réponse du dispositif de protection intégrée de la violence sexuelle dans les villes de Fès et Meknès» (REDIP), financé par l’Agence catalane de coopération au développement (ACCD). Qu’elle soit physique, sexuelle, psychologique ou de la négligence, la violence à l’encontre des enfants est encore très répandue au Maroc.

L’association Amane signale dans un communiqué que la violence «est difficile à détecter et à signaler en raison de ses multiples formes qui évoluent avec les progrès des nouvelles technologies numériques, une plus grande mobilité des populations (migration, tourisme, voyages…), mais aussi à cause de son caractère tabou». Et par conséquent, de nombreux enfants victimes de violences, notamment de violences sexuelles, se voient privés de l’accès au système de prise en charge et de protection. Amane et Aida affirment que «la lutte contre les violences à l’encontre des enfants est comme un grand puzzle qui nécessite l’engagement de tout le monde».

Les deux ONG estiment que le changement des lois n’est pas suffisant dans la lutte contre ce phénomène. Elles estiment que le changement de comportement des citoyens est primordial. La campagne digitale «Kafa» vise ainsi à sensibiliser et conscientiser le grand public, tant les adultes que les enfants, pour qu’ils deviennent des protecteurs actifs des enfants de toute forme de violence.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *