Maroc : Près de 485.000 élèves aspirent à franchir le cap du Bac

Maroc : Près de 485.000 élèves aspirent à franchir le cap du Bac

Plus que quelques jours nous séparent des examens du baccalauréat. Quelque 484.778 élèves se présenteront, mardi 11 juin, aux examens, soit 8% de plus que l’année dernière. A l’instar des années précédentes, les  filles sont moins nombreuses que les garçons.  Elles seront 215.083 à passer  le baccalauréat, soit 44,37% de l’effectif global.

Selon les chiffres communiqués  par le ministère de l’éducation nationale, le nombre des candidats de l’enseignement public a atteint les 302.766, soit une progression de 1,5% tandis que les candidats libres sont au nombre de 158.435 (+26% par rapport à 2012). En revanche, l’effectif des candidats de l’enseignement privé a accusé une baisse de 4,9%, passant de 24.803 candidats en 2012 à 23.577 en 2013.

La répartition des candidats par filières révèle  une prédominance de l’enseignement général qui s’accapare 91,89% de l’effectif global, loin devant l’enseignement technique (6,74%) et l’enseignement originel (1,37%). Concernant les filières, il est à noter que les filières «lettres» et «enseignement originel» drainent  un effectif de 222.485 candidats contre 262.293 candidats inscrits dans les filières «scientifiques et techniques», ce qui représente respectivement 45,89 et 54,11% de l’effectif global des candidats.

Des mesures ont été prises pour un meilleur encadrement des candidats au baccalauréat. Le ministère de l’éducation nationale a ainsi procédé à la révision des procédures d’organisation des examens sur la base d’une évaluation globale des expériences des années précédentes.

On notera également la publication d’un guide  aux candidats comportant des données détaillées sur les examens  notamment au niveau des sections et filières de l’architecture pédagogique, ainsi que les composantes et les méthodes de calcul des moyennes.

Cette année, la grande nouveauté est l’impression des attestations d’obtention du baccalauréat en trois langues (arabe, amazighe et français). Ces attestations seront authentifiées par un cachet spécial. L’examen national (2ème année du baccalauréat) se déroulera, pour tous les candidats, dans toutes les sections et filières, les 11, 12, et 13 juin.

La session de rattrapage aura lieu avec le Ramadan, soit  les 9, 10 et 11 juillet. Les examens régionaux à l’intention des candidats (scolarisés et libres) dans l’ensemble des filières seront organisés les 17 et 18 juin pour la première session et les 2 et 3 juillet pour la session de rattrapage. Les travaux pratiques (TP) destinés aux candidats libres sont prévus les 19 et 20 juin pour la première session et le 4 juillet pour la session de rattrapage.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *