Société

Marrakech capitale africaine de la médecine dentaire

© D.R

Le Maroc a l’honneur et le privilège d’abriter et de présider la 1ère édition de l’African Congress of Dentistry and Implantology (ACDI-2016) et de la 2è Conférence des doyens des facultés de médecine dentaire d’Afrique (CDFMDA), qui aura lieu à Marrakech du 26 au 30 janvier.

Ainsi, garantir la formation continue des praticiens africains dans le cadre de la coopération sud-sud, sans négliger la coopération traditionnelle et conventionnelle nord-sud, est le principal objectif de cet événement d’envergure internationale qui réunira près de 1.500 professionnels en provenance de 15 pays africains, apprend-on mercredi à Rabat, lors d’un point de presse.

Abdellah Squalli, président de l’ACDI-2016

«Ce congrès vise à garantir la formation continue des praticiens africains dans le cadre de la coopération sud-sud, sans négliger la coopération traditionnelle et conventionnelle nord-sud», a signalé Abdellah Squalli, le président de l’ACDI-2016. Et de poursuivre que «cette conférence sera l’occasion pour tous les professionnels africains de la médecine dentaire et aussi pour les organisations qui les représentent de se retrouver pour examiner les moyens d’agir en commun et de faire un partage d’expériences».

De son côté, Sana Rida, la présidente scientifique de l’ACDI-2016, a déclaré que «la 2ème édition de la CDFMDA, qui se tiendra le 29 janvier, constituera une force de proposition et de décision politique en matière de médecine dentaire auprès de toutes les instances officielles, publiques, privées et ordinales». Avant d’ajouter que «cette union permet ainsi la dynamisation de la collaboration à travers de multiples projets de partenariat et pourra s’opérer dans des espaces d’échange et partage d’expertise professionnelle, notamment durant le congrès africain. Cette conférence constitue effectivement une force de réflexion, de proposition et de décision politique dans le domaine de la médecine dentaire auprès de toutes les instances officielles : publiques, privées, professionnelles et ordinales, nationales et internationales».

En effet, cet évènement sera aussi marqué par la tenue de 150 conférences et ateliers.
En marge de l’ACDI-2016, une exposition de l’industrie dentaire sera organisée avec la participation de 2.000 médecins et plus de 100 exposants nationaux et internationaux issus de 25 pays africains. Organisés par l’African Society of Dentistry and Implantology (ASDI), l’ACDI et la CDFMDA ambitionnent de réunir les facultés de médecine dentaire du continent en vue d’assurer un partage d’expérience académique et promouvoir la recherche scientifique au niveau continental.

Articles similaires

SociétéUne

La plage de Bouznika labellisée pour la 18ème année consécutive

La plage de Bouznika a de nouveau hissé le Pavillon bleu. Cette...

Société

Miraoui et Aït Taleb défendent les mesures du gouvernement en commission parlementaire

Le ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation,...

Société

2ème rencontre nationale pour une solidarité innovante au Maroc

La dynamique des organisations du tiers secteur «Pour une solidarité innovante au...

Société

AMO-Tadamon: 10. 750.271 bénéficiaires au 18 juin 2024

Selon le dernier bilan publié par le ministère de la santé et...