Société

Mme Hayar souligne l’importance de la coopération entre les pouvoirs judiciaire et exécutif

© D.R

Pour assurer une protection globale des enfants


La ministre de la solidarité, de l’insertion sociale et de la famille, Aawatif Hayar, a souligné, lundi à Fès, l’importance de la coopération entre les pouvoirs judiciaire et exécutif pour assurer une protection globale des enfants.
Dans une allocution lue en son nom à l’ouverture de la rencontre nationale consacrée au suivi de la mise en œuvre des Assises nationales sur la protection des enfants en contact avec la loi sous le thème «Protection des enfants en contact avec la loi», la ministre a expliqué que le domaine de la protection de l’enfance, étant multidimensionnel et multidisciplinaire, la coopération entre les pouvoir judiciaire et exécutif est nécessaire pour assurer une protection intégrée de l’enfant et garantir son intérêt supérieur, en particulier pour les enfants en contact avec la loi.

Dans ce contexte, elle a souligné l’importance de la contribution de tous les intervenants, y compris les forces de l’ordre et les acteurs sociaux, éducatifs, culturels et autres, pour parvenir à une prise en charge efficace et intégrée des enfants en contact avec la loi, qu’ils soient en conflit avec celle-ci, dans une situation difficile ou victimes de crimes.
Mme Hayar a rappelé que le ministère de la solidarité, de l’insertion sociale et de la famille s’est penché sur l’élaboration du deuxième programme national de mise en œuvre de la politique publique intégrée de protection de l’enfance 2015-2025, dont les axes ont été présentés le 27 mai à l’occasion de la Journée nationale de l’enfance.

Elle a expliqué que ce programme s’articule autour des axes principaux de prévention et de protection en élargissant l’offre de services sociaux pour parvenir à une justice spatiale et créer une nouvelle génération de services, tout en ayant recours au développement personnel et aux loisirs pour libérer les énergies créatives des enfants et les préparer à l’étape post-18 ans.

Articles similaires

SociétéUne

Le CNDH plaide pour «une ville des droits»

Le développement durable et inclusif des villes est intimement lié aux droits...

Société

Green Jobs II : L’ANEF et la GIZ forment des guides locaux en spéléologie

L’Agence nationale des eaux et forêts (ANEF) et l’Agence allemande de la...

Société

Financés par l’AFD et l’ambassade de France : Des projets d’«Ajyal Egalité» lancès à Béni Mellal

Plusieurs projets financés dans le cadre du programme Ajyal Egalité ont été...

SociétéUne

Maroc : Le HCP table sur une croissance de 3,7% en 2025

Le Produit Intérieur Brut (PIB) du Maroc devrait afficher une croissance de...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux