SociétéUne

Moucharaka Mouwatina: 143 millions DH de subvention en faveur de 238 associations

Un total de 238 organisations de la société civile au Maroc ont été subventionnées depuis le début de l’année, suite à des appels à propositions lancés par le programme « Moucharaka Mouwatina » d’appui à la société civile, dans 4 régions du Maroc.


Financé par l’Union européenne à hauteur de plus de 143 MDH pour la période de 2018-2020, « Moucharaka Mouwatina » est mené en partenariat avec le ministère d’État chargé des droits de l’Homme et des Relations avec le Parlement, le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), l’Institut national de formation aux droits de l’Homme (Institut Driss Benzekri) et le Bureau des Nations unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS), en tant que partenaire de mise en œuvre, et avec la participation de la société civile au Maroc.

Selon les responsables du programme « Moucharaka Mouwatina », ces 238 projets de promotion de la participation citoyenne dans les domaines de l’égalité, la jeunesse et l’environnement, 47 sont mis en œuvre dans la région de Casablanca-Settat, 68 dans l’Oriental, 66 à Souss-Massa et 57 à Tanger-Tétouan-Al Hoceima.
Parmi ces 238 projets, 116 concernent le domaine de la jeunesse, à travers la promotion de l’entrepreneuriat et de l’employabilité des jeunes, l’engagement civique et la participation engagée dans le suivi et l’évaluation des politiques publiques, la participation des jeunes via les médias sociaux et la mobilisation de la culture comme moyen d’expression des jeunes, précise-t-on dans un communiqué.

Quant à la répartition géographique de ces 116 projets, la région de Casablanca-Settat accueille 22 projets répartis sur 4 villes (16 à Casablanca, 3 à Mohammedia, 2 à Settat, et 1 à El Jadida), la région de Souss-Massa compte 33 projets répartis sur 5 villes (11 à Agadir, 8 à Tiznit, 5 à Tata, 5 à Taroudant, et 4 à Inezgane), la région de Tanger Tétouan Al Hoceima, enregistre 21 projets répartis sur 4 villes (8 à Tanger, 5 à Al-Hoceima, 5 à Larache et 3 à Tétouan) et la région de l’Oriental compte 40 projets répartis sur 5 villes (17 à Oujda, 5 à Nador et 1 à Zghenghen, 6 à Berkane, 6 à Jerada et 5 à Figuig).
En matière d’égalité femmes-hommes, 72 projets ont vu le jour en faveur de la lutte contre la violence faite aux jeunes filles et aux femmes, de l’autonomisation économique des femmes, de la lutte contre les stéréotypes basés sur le sexe et de l’intégration de l’approche genre dans les politiques publiques locales, régionales et nationales.

Articles similaires

EconomieUne

800 entreprises y prendront part : Key-The Energy Transition Expo ouvre ses portes ce mercredi

Pour sa deuxième édition, le salon proposera des événements de classe mondiale.

SociétéUne

Plus de 2.800 jeunes inscrits à la 3ème édition du Salon d’emploi virtuel

La Fondation marocaine de l’éducation pour l’emploi (EFE-Maroc) en partenariat avec ANAPEC...

SociétéUne

400 postes budgétaires pour les personnes en situation de handicap

Les postes réservés aux personnes en situation de handicap dans la fonction...

SociétéUne

Omar Zniber appelle à une réforme du Conseil des droits de l’Homme

Le représentant permanent du Maroc à Genève, Omar Zniber, a réitéré lundi...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux