970x250

Nadia Ben Bahtane nage contre le cancer

Nadia Ben Bahtane nage contre le cancer

Elle s’est offert 24 km en eau libre entre Taghazout et Agadir

Une traversée réalisée dans le cadre du projet Pink Wave initié par la jeune femme qui poursuit sa cause de lutte contre le cancer.

Défi relevé pour la sportive de haut niveau Nadia Ben Bahtane. La jeune femme connue pour être la première Marocaine à avoir traversé le détroit de Gibraltar à la nage, membre d’une communauté restreinte de nageurs en eau libre, vient de réaliser un nouvel exploit samedi dernier. Elle a relié Taghazout à Agadir à la nage, soit une vingtaine de km en haute mer. Une traversée qui a nécessité plusieurs heures de natation, de l’endurance et de la persévérance après une bonne préparation sportive et mentale. La performance s’inscrit dans le cadre du projet Pink Wave initié par la sportive engagée, qui au-delà de l’action sportive, poursuit sa noble cause de lutte contre le cancer.

«L’idée de réaliser ce parcours est née en août 2018 suite au décès de ma tante Khadija qui a succombé à un cancer après un long combat contre la maladie», raconte avec beaucoup d’émotion Nadia. Pour elle, ce parcours de natation, pour lequel elle s’était engagée, est sa façon de rendre hommage à sa défunte parente et suivre ses dernières recommandations. «Cultive l’amour autour de toi et n’arrête pas ce qui te passionne», lui avait conseillé sa tante quelques jours avant son décès, se souvient-elle. Cette traversée est ainsi à la fois un geste du cœur pour donner de l’espoir à ceux atteints du cancer et sensibiliser les populations au dépistage précoce. C’est donc tout naturellement que l’association Les Amis du Ruban Rose, qui a pour objectif principal le soutien des femmes atteintes d’une affection ou d’un cancer du sein, s’est associée à son entreprise sportive.

Le projet sportif et engagé Pink Wave a bénéficié aussi du soutien de plusieurs entreprises des milieux économiques. Dans l’organisation de la traversée qui a commencé il y a à peine trois semaines, se sont impliqués beaucoup de bénévoles. Techniquement Nadia a aussi eu le soutien d’un ami coach sportif et de la Fédération royale de sauvetage notamment. «L’océan dans sa grandeur est imprévisible et en nage en eau libre, il n’y a pas de repères. L’expérience est véritablement une leçon d’humilité», lance Nadia Ben Bahtane reconnaissante de tout le soutien dont elle a bénéficié dans son projet. Aujourd’hui après la traversée, c’est un sentiment de bien-être issu de la promesse tenue, mais face à l’ampleur de la lutte contre le cancer, elle reste engagée. Pour Pink Wave l’histoire ne fait que commencer. Pour rappel, Nadia Ben Bahtane est mère de deux filles.

Directrice marketing et communication du groupe Intelcia, cette passionnée de nage en eau libre a été élue en 2013 femme de l’année par la World Open Water Swimming Association (WOWSA). En mai 2015, première femme marocaine à traverser seule le détroit de Gibraltar, elle intègre le Top 50 du classement «World’s Most Adventurous Open Water Women». En août 2015, elle est décorée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI du Wissam de la Mukafaa Al Watania de l’ordre d’officier.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.