SociétéUne

Œufs contaminés : L’ONSSA rassure

© D.R

Aucun produit à base du Fipronil n’est homologué au Maroc

Pas besoin de s’inquiéter. Aucun produit à base du Fipronil n’est homologué au Maroc ni en agriculture ni chez les animaux domestiques dont les produits sont destinés à la consommation humaine, entre autres chez les volailles. C’est en ces termes que l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) rassure le consommateur national.

L’Office note dans ce sens que la molécule est autorisée seulement chez les chiens et chats en tant que médicament vétérinaire pour le traitement des parasites externes. Selon l’Organisation mondiale de la santé, elle est considérée comme «modérément toxique» pour les êtres humains. L’ONSSA déclare par ailleurs suivre de près l’évolution du dossier relatif au retrait dans certains pays européens du circuit de commercialisation des œufs de consommation contaminés, suite à la présence d’un insecticide (Fipronil). Selon la même source, le Maroc n’importe pas des œufs de consommation, à l’exception de faibles quantités importées durant le Ramadan 2016 suite à l’apparition au Maroc de l’influenza aviaire faiblement pathogène (H9N2).

L’Office indique par ailleurs que la production nationale en œufs de consommation d’environ 5 milliards d’unités couvre tous les besoins des consommateurs marocains, voire l’exportation vers certains pays d’Afrique. Dans le cadre de ses attributions, l’Office veille à la sécurité sanitaire des produits alimentaires mis sur le marché local ou importés.
«L’importation de tout produit alimentaire destiné à la consommation humaine et animale fait l’objet d’un contrôle sanitaire systématique par les services de contrôle au niveau des postes d’inspection frontaliers du Royaume pour s’assurer de sa qualité et de sa salubrité», relève l’ONSSA dans son communiqué. Ainsi, tout produit non sûr ou pouvant présenter un risque pour le consommateur n’est pas admis sur le territoire national.

Articles similaires

SociétéSpécialUne

Plus de 28.000 nouveaux inscrits en 2022-2023 : De plus en plus d’étudiants dans le privé

L’enseignement supérieur privé au Maroc attire des milliers de jeunes chaque année.

SociétéSpécial

Enseignement supérieur privé : CDG Invest entre dans le capital du Groupe Atlantique

CDG Invest a réalisé une prise de participation de 20% via son...

SociétéUne

Enseignement supérieur: Enseignement supérieur

Le digital occupe une place de taille dans la nouvelle réforme du...

EconomieUne

Intrepid Travel promeut le tourisme durable à Beni Mellal-Khénifra

Il a tenu une conférence de presse pour présenter ses orientations stratégiques

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux