Société

ONSSA: Saisie de plus de 13.898 kg de produits alimentaires impropres à la consommation

Dans le cadre de son plan d’action annuel de contrôle de la sécurité sanitaire des aliments, la direction régionale de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) pour la région du Sud a effectué durant le mois sacré de Ramadan une campagne de contrôle de la qualité et de la sécurité des produits alimentaires.

Ainsi selon un communiqué de l’ONSSA, le bilan global se présente comme suit : à l’importation, 2.108 t de produits alimentaires dont thé (690 t), mangue (1.375 t) et pâtes alimentaires (53 t) ont fait l’objet de contrôle par les services compétents de l’office aux différents postes frontaliers de Laâyoune et Guerguarate.

Au niveau du marché local, les brigades de contrôle de l’ONSSA ont réalisé 443 sorties de contrôle sur le terrain dont la moitié en commissions provinciales. Lors de ces sorties, 39 procès-verbaux de prélèvements d’échantillons aux fins d’analyses et 3 procès-verbaux de constatations directes d’infraction ont été établis.  

Ces investigations ont abouti à la saisie et à la destruction de 13.898 kg de produits impropres à la consommation, dont notamment : 4.533 kg de viandes, 3.043 kg de produits de la pèche, 1.391 kg de lait et produits laitiers, 693 kg de dattes, 686 kg de fruits secs, 431 kg de farines, 322 kg d’huiles végétales, 183 kg de préparations sucrantes, 125 kg de produits de pâtisserie, 121 kg de conserves végétales, 56 kg de viandes blanches, 49 kg de jus, 826 œufs et divers autres produits alimentaires.  

Plus de 40 inspecteurs (ingénieurs, vétérinaires et techniciens) relevant de l’ONSSA ont été mobilisés partiellement ou à plein temps avec tous les intervenants dans le cadre des commissions provinciales mixtes pour la réalisation de ces opérations de contrôle dans les dix provinces du Sud.

L’ONSSA est un établissement public créé par la loi n° 25-08 et doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière, il exerce pour le compte de l’Etat les attributions relatives à la protection de la santé du consommateur et à la préservation de la santé des animaux et des végétaux.

Articles similaires

RégionsSociété

Caravanes médicales pluridisciplinaires au profit des populations de Tata

Plus de 1.500 personnes ont bénéficié des prestations de plusieurs caravanes médicales...

RégionsSociété

La compétitivité et l’attractivité touristique de Larache en débat

Cette rencontre a connu la présentation d’une série de projets visant à...

Société

Formation des moniteurs des auto-écoles : La Narsa et l’OFPPT s’allient

Deux conventions de partenariat portant sur la mise en place de programmes...

SociétéUne

55.000 tablettes pour la formation des enquêteurs et la collecte des données

Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) projette d’acquérir 55.000 tablettes Android avec 12.000...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux