Opération «Ramadan 1435»: 60 MDH au profit de 2,37 millions de personnes

Opération «Ramadan 1435»:  60 MDH au profit de 2,37 millions de personnes

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a donné lundi au quartier Oulad Moussa à Salé le coup d’envoi de l’opération «Ramadan 1435». Initiée par la Fondation Mohammed V pour la solidarité, cette initiative  humanitaire est destinée à venir en aide aux personnes en situation précaire notamment les femmes veuves, les personnes âgées et les handicapés.

D’une enveloppe budgétaire de 60 millions de dirhams, celle-ci   bénéficiera à près de 2,37 millions de personnes regroupées au sein de 473.900 ménages dont 403.000 vivent en milieu rural. Pour mener à bien cette opération, des milliers de personnes sont mobilisées pour les besoins organisationnels.

À l’instar des années précédentes, les participants sont soutenus par des assistantes sociales et  des bénévoles dont des étudiants. Le mot d’ordre de la Fondation est la transparence. Des contrôles sont menés par deux comités, l’un local et l’autre provincial. Sur le terrain, ils veilleront au suivi de l’approvisionnement des centres, à l’identification des bénéficiaires et à la distribution des denrées.

Quant aux banques partenaires, elles  prêteront concours à la Fondation en contribuant au contrôle des aspects financiers de l’opération. Cette initiative solidaire, menée chaque année depuis 1999, s’inscrit dans le cadre des actions réalisées par la Fondation et destinées à apporter un soutien direct et ponctuel aux personnes démunies. Devenue l’une des plus importantes initiatives solidaires sur le plan national, cette opération de soutien alimentaire s’inscrit dans la vision globale du Royaume dans le domaine social qui se décline à travers d’autres chantiers sociaux comme l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), le Régime d’assistance médicale (Ramed) et les projets d’habitat social.

Durant la même journée, le Souverain a procédé au même quartier à la pose de la première pierre d’un Centre pour la formation et l’insertion des jeunes. Ce projet sera réalisé par la Fondation Mohammed V pour la solidarité pour un montant global de 6 millions de dirhams. Le futur Centre qui s’étend sur une superficie de 1.075m2 sera doté d’un espace d’écoute et d’orientation des jeunes, d’ateliers de formation, de salles de cours et d’une bibliothèque-médiathèque. Il sera géré par le réseau associatif en partenariat avec l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail qui en assurera l’encadrement pédagogique.

Evoquant le Centre pour la formation et l’insertion des jeunes, Youssra El Hassani, responsable de la communication à la Fondation, a indiqué que cet espace social contribuera au renforcement des compétences des jeunes à même de leur assurer une meilleure insertion dans le marché de l’emploi. Celle-ci a notamment souligné que cette structure sera de nature à favoriser l’épanouissement et l’intégration socioprofessionnelle des jeunes.

Ainsi, des activités culturelles et sociales seront créées pour encourager l’engagement volontaire des jeunes, notamment dans l’action associative, et en développant des formations qualifiantes pour leur garantir une meilleure insertion dans le marché de l’emploi.

Avec MAP
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *