SociétéUne

Egalité de genre dans l’agenda 2030 : Où en est le Maroc ?

© D.R

Dans un document publié en partenariat avec ONU Femmes, le Haut-Commissariat au Plan (HCP) donne un aperçu sur les principaux indicateurs sensibles au genre en lien avec l’agenda 2030.

Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) a publié récemment un document intitulé «Les ODD sous le prisme du genre». Ce dépliant réalisé en partenariat avec ONU Femmes apporte un regard centré sur les principaux indicateurs sensibles au genre en lien avec l’agenda 2030. S’agissant de l’ODD 4 qui vise à garantir l’accès de tous à une éducation de qualité, le HCP relève que des progrès tangibles vers la généralisation de la scolarisation au Maroc ont été réalisés mais avec des contre-performances en termes de qualité. Ainsi, le taux de participation des enfants âgés de 5 ans à des activités organisées d’apprentissage est établi à 90% en 2022 contre 45,6% en 2016 et le taux de préscolarisation est passé de 43,9 à 72%. S’agissant de l’enseignement secondaire collégial, le taux de scolarisation est passé entre 2016 et 2022 de 85,6% (73,5% en milieu rural et 82,7% chez les filles) à 99,1% (90,7% dans le rural et 97,4% chez les filles). Pour ce qui est de l’enseignement secondaire qualifiant, le taux de scolarisation est passé de 64,9% en 2016 à 75,7% en 2022 (de 60,6 à 75,7% chez les filles). Pour l’enseignement supérieur, le taux de scolarisation s’est établi à 45,7% en 2022 contre 28,8% en 2016. Le taux d’alphabétisation des 15 ans et plus est de 68,8% en 2021 (56,1% pour le sexe féminin contre 75,9% pour le sexe masculin) et le taux d’alphabétisation des jeunes de 15 à 24 ans est de 94,7% . En 2022, la parité de genre (filles/garçons) est atteinte aux cycles préscolaire, primaire, secondaire qualifiant et supérieur alors qu’elle est presque réalisée au collégial avec un indice de parité de 0,92. Par ailleurs, la santé et le bien-être des populations constituent l’une des finalités centrales dans le processus de développement durable au Maroc. En matière de santé maternelle, le taux de mortalité maternelle est de 72,6 décès maternels pour 100.000 naissances vivantes. La proportion d’accouchements assistés par un personnel de santé qualifié a augmenté entre 2011 et 2018 de 73,6 à 86,6% au niveau national, de 92,1 à 96,6% en milieu urbain et de 55 à 74,2% en milieu rural. S’agissant de l’ODD8 relatif au travail décent et croissance économique, le taux de chômage des femmes est en constante augmentation en passant de 10,5% en 2015 à 17,2% en 2022 alors qu’il a légèrement augmenté chez les hommes (de 9,4 à 10,3%). Le taux des NEET chez les jeunes âgés de 15 à 24 ans a baissé de 27,9% en 2015 à 25,2% en 2022. A noter qu’il est 3 fois supérieur chez les filles que les garçons (37,3% contre 13,5%). S’agissant de l’ODD1 relatif à l’élimination de la pauvreté sous toutes ces formes, le HCP signale que grâce aux aides publiques, le Maroc a renforcé sa résilience contre les effets de la Covid-19 et a pu préserver ses performances en termes de réduction de la pauvreté. Le taux de pauvreté monétaire selon le sexe du chef de ménage est de 1% pour les femmes contre 1,9% pour les hommes. Au sujet de la participation des femmes à la prise de décision, la représentativité féminine à la Chambre des représentants s’est améliorée avec un pourcentage qui est passé de 20,5% en 2016 à 24,3% en 2021 alors que le poids des femmes dans la Chambre des conseillers est resté inchangé autour de 11,7%. Au niveau territorial, la représentativité des femmes a évolué, entre 2015 et 2021, de 37,6 à 38,5% au niveau régional de 4,18 à 35,6% au niveau provincial et de 21,18 à 26,64% au niveau communal. Le taux de féminisation dans la fonction publique s’est amélioré en passant de 39 à 42% et de 21,8 à 25,7% concernant les emplois supérieurs. Enfin , il est à noter que la violence conjugale prend des proportions alarmantes où 44% des femmes ont subi des violences psychologiques, physiques et/ou sexuelles infligées par leur conjoint. Les femmes consacrent 6 fois plus de temps que les hommes aux activités domestiques. L’instauration de l’égalité des sexes d’ici 2030 doit passer par la prise de mesures urgentes visant à éliminer les nombreuses causes profondes de la discrimination qui continue de compromettre les droits des femmes dans les sphères privée et publique.

Articles similaires

SportsUne

Infantino : « Le Maroc s’est établi comme une puissance mondiale de football »

Le Maroc s’est établi comme une puissance mondiale de football, a assuré...

CultureUne

Festival de Fès de la culture soufie: A Bab El Makina, la magie opère en ouverture de la 16ème édition

La magie était au rendez-vous samedi en nocturne à Bab El Makina...

ActualitéUne

Afrique/Sécurité alimentaire : M.Sadiki appelle à une action collective

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et...

SportsUne

Marathon des sables: les Marocains Rachid El Morabity et Aziza El Amrany remportent la 3ème édition   

Les coureurs marocains Rachid El Morabity, chez les hommes, et Aziza El...